Vous êtes ici

Journaliste francophone

L'AFP recrute un journaliste francophone disposant d'une excellente maîtrise de l'arabe et d'un bon niveau d'anglais pour rejoindre le bureau de Beyrouth (Liban).

 

Le bureau de Beyrouth est responsable de la couverture du Liban et de la Syrie, deux pays au cœur de l’actualité régionale et souvent mondiale. Le premier à cause d’une crise politique et économique sans précédent qui a commencé il y’a plus d’un an et qui enfonce le pays de plus en plus dans le gouffre et le pousse vers un avenir incertain. Le deuxième à cause d’un conflit qui, s’il connait un répit depuis quelques mois, n’est pas encore fini et a installé le pays dans une crise économique et sécuritaire potentiellement explosive.

Vous rejoignez une équipe de sept journalistes texte travaillant en trois langues (arabe, anglais et français).

Vous devez traiter l’actualité, c’est-à-dire tout le côté news, mais aussi travailler sur des reportages, analyses, papiers d’angle et grand angle sur tous les aspects de la vie politique, sociale, culturelle, etc. dans les deux pays.

Le bureau de Damas est donc placé sous la responsabilité éditoriale de celui de Beyrouth. La copie et les informations en provenance de Damas et des pigistes situés dans les zones sous contrôle des forces kurdes ou des rebelles sont aussi traitées à Beyrouth. Le conflit syrien a représenté ces dernières années l’immense majorité du temps de travail du bureau. L’AFP collabore aussi au Liban avec un réseau de pigistes dans les régions et certaines institutions. Donc votre travail consiste aussi à écrire et éditer des infos provenant de toutes ces sources dans les deux pays. La charge de travail reste considérable. L’emploi du temps est lourd, mais doit aussi être très flexible, incluant des weekends et des horaires matinaux et tardifs, ainsi que des nuits parfois, lorsque l’actualité est intense. Vous devrez également veiller à la coordination multimédia (texte/photo/vidéo/infographie).

Le travail est aussi exigeant que passionnant, dans une région souvent au cœur de l'actualité mondiale et qu'il s'agit de raconter de manière riche et variée. Il nécessite une parfaite intégration au sein d'une newsroom composée de plusieurs dizaines de journalistes travaillant en trois langues (anglais, arabe et français) et sur plusieurs supports (texte, photo, vidéo).

Vous organisez votre propre veille sur les réseaux sociaux, où votre activité doit impérativement respecter les règles édictées par l’Agence dans son guide de participation aux réseaux. Vous contribuez à la lutte contre la désinformation en aidant les journalistes fact-checkers du réseau, et veillez à être formés aux principaux outils et méthodes de vérification en ligne, désormais indispensables pour la pratique journalistique. 

De manière générale, vous veillez à respecter la charte des bonnes pratiques éditoriales et déontologiques de l’AFP ainsi que l’ensemble des pratiques éditoriales en vigueur.

Comme tous les postes de la rédaction, ce poste est susceptible d’évoluer dans le temps

 

Compétences recherchées :

  • Maîtrise de l’arabe et bon niveau d’anglais
  • Grande disponibilité, grosse capacité de travail, sang-froid
  • Goût du travail en équipe et du dialogue
  • Dynamisme, réactivité, polyvalence, esprit d’initiative, qualité d’écriture
  • Familiarité avec les réseaux sociaux
  • Avoir suivi un stage de formation à la couverture en milieu hostile serait un plus, car les journalistes du bureau peuvent être appelés à travailler dans des zones de conflit.

 

Le bureau AFP de Beyrouth :

Le bureau compte aussi deux photographes (dont un pigiste) et un JRI. Deux commerciaux, un technicien, un coursier et une responsable administrative complètent le personnel. Il abrite également des entités « régionales » détachées, qui dépendent de la Direction régionale de Nicosie : le responsable commercial MENA, le service d’infographie en arabe, une cellule du desk arabe, et un service de fact-check en arabe. Deux membres du desk sport -- qui, pour sa part, se trouve à Nicosie -- travaillent également depuis le bureau de Beyrouth.

 

La vie à Beyrouth :

Le bureau de Beyrouth est situé dans le quartier de Hamra, à Beyrouth-Ouest. Il est proche de l'Université américaine, de la corniche et de son front de mer. Le pays est connu pour son riche patrimoine, ses destinations touristiques, ses restaurants de qualité et sa vie culturelle (concerts, festivals de cinéma, théâtre en français et en arabe) intense. Toutefois le pays est en plein délitement, les infrastructures sont à l’abandon, les coupures d’électricité se multiplient et bientôt peut-être l’internet, l’eau et la nourriture suivront. Les hôpitaux ne peuvent plus assurer certains soins faute de moyens et d’approvisionnement, tandis que certains produits pharmaceutiques parmi les plus basiques sont devenus très difficiles à trouver.

 

Prise de fonction : dès que possible

 

Les candidats sont invités avant de postuler à contacter le responsable administratif et financier de la région MENA (Marc.Davoisne@afp.com) pour connaître les conditions financières de ce poste.

Merci d’adresser votre candidature avec CV et lettre de motivation au plus tard le 31 août 2021 au plus tard à :

Directeur de bureau : Jean Marc Mojon (Jean-Marc.Mojon@afp.com)
Rédactrice en chef régionale : Jo Biddle (Jo.Biddle@afp.com)
Directeur régional : Sylvain Estibal (Sylvain Estibal@afp.com)
Cheffe des services en lanhue arabe : Rita Daou (Rita.DAOU@afp.com)