Vous êtes ici

DE FACTO lance une consultation citoyenne nationale : "Comment permettre à chacun de mieux s’informer ?"

DE FACTO, projet européen fédérant chercheurs, journalistes et acteurs de l’éducation aux médias et à l’information, lance une consultation nationale #MieuxSinformer de 3 mois avec plusieurs médias autour de la question : “comment permettre à chacun de mieux s'informer ?” Ouverte à tous les citoyens, cette initiative vise à faire émerger des propositions de solutions concrètes pour l'accès à une information libre, plurielle et indépendante.

 

Quel objectif ?

La lutte contre la désinformation constitue un enjeu central pour l’équilibre de nos démocraties. En France, 83% des citoyens, lorsqu’ils en ont conscience, estiment avoir déjà été exposés à des informations déformant la réalité ou tout simplement fausses [1]. Cette consultation nationale vise à mettre en perspective les enjeux de l’information à l’ère numérique. Les propositions et votes qui émergeront autour de cette grande cause viendront alimenter les réflexions du consortium DE FACTO pour proposer des pistes de solutions concrètes au niveau national et européen.

 

Qui peut participer ?

Tous les citoyens sont invités à participer à cette large consultation. Le projet DE FACTO entend offrir un espace d’expression pluriel, indépendant et ouvert au plus grand nombre.  

 

Comment participer ?

Du 27 juin au 30 septembre, en se rendant sur la plateforme mieuxsinformer.make.org pour :

  • Faire des propositions citoyennes en 140 caractères. Chaque nouvelle proposition est soumise aux votes d’autres citoyens ;
  • Réagir aux propositions à travers son vote.

Les votes des participants feront émerger les propositions prioritaires.

 

Quels acteurs impliqués dans cette consultation ?

Une campagne en ligne #MieuxSinformer portée par les membres fondateurs DE FACTO (Sciences Po, l’AFP, le CLEMI et XWiki SAS) et leurs partenaires (France Télévisions/France info, Radio France, 20 Minutes, les titres du groupe EBRA - L’Est Républicain, Le Républicain Lorrain, Le Bien Public, Vosges matin, Le journal de Saône-et-Loire, Le Progrès, DNA, L’Alsace, Le Dauphiné Libéré -, ainsi que la plateforme citoyenne Make.org) permettra de sensibiliser le grand public à cette initiative originale pendant 3 mois. D’autres médias ont vocation à la rejoindre.

Les résultats de la consultation seront rendus publics à l’occasion d’une conférence de restitution à l’automne 2022.

 

Qui sommes-nous ?

À travers une alliance inédite entre acteurs des médias, de la recherche et de pédagogie, le projet DE FACTO vise à faciliter la vérification, l’analyse et l’éducation aux médias et à l’information. Son ambition est de promouvoir la qualité de l’information, la diversité dans le débat public, le développement de l’esprit critique et la régulation des plateformes numériques. Cofinancé par la Commission européenne, DE FACTO jouit d’une indépendance éditoriale totale et s’inscrit dans le réseau européen EDMO (Observatoire européen des médias numériques). Il permet ainsi de comprendre la dimension internationale des mécanismes de désinformation et la nécessité de partager les outils et les solutions pour défendre l’information de qualité.

 

Les membres fondateurs DE FACTO

Sciences Po

Fondée sur des valeurs d’ouverture et d’excellence, Sciences Po est une université de recherche sélective de rang international dont le modèle unique associe spécialisation en sciences humaines et sociales, pluridisciplinarité et ancrage professionnel pour former des acteurs et des actrices qui comprennent et transforment la société. Dans le projet DE FACTO, Sciences Po engage trois entités différentes : le médialab, l’Ecole de journalisme et le LIEPP (Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques).

Contacts Sciences Po : Ingrid Bertaux ingrid.bertaux@sciencespo.fr et Romain Becker romain.becker@sciencespo.fr 01 49 54 37 71

 

L'AFP

L’AFP est une agence d’information globale, assurant une couverture de l’actualité mondiale dans tous les domaines. Depuis 2017, l’AFP a bâti le premier réseau d’investigation numérique au monde avec plus de 130 journalistes couvrant à ce jour 85 pays. Ces fact-checkeurs en pointe dans la lutte contre la désinformation publient en 24 langues sur le site factuel.afp.com.

Contact AFP : Coline Sallois coline.sallois@afp.com 06 63 48 80 04

 

CLEMI

Le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information), rattaché au Réseau Canopé, est l’opérateur de référence chargé de l’éducation aux médias et à l’information dans l’ensemble du système éducatif français. Depuis sa création en 1983, il a pour mission de former les enseignants et d’apprendre aux élèves une pratique citoyenne des médias, favorisant une meilleure compréhension du monde qui les entoure et le développement de leur esprit critique. Il a étendu sa mission au-delà des murs de l’École pour accompagner et sensibiliser les parents dans un monde en pleine transition numérique, au cœur des enjeux majeurs de la société. Son action s’inscrit dans une perspective de coopération avec les institutions et ONG européennes et internationales.

Contact CLEMI : Natia Dhal communication@clemi.fr 06 30 21 24 24

 

XWiki SAS

XWiki SAS une entreprise européenne indépendante éditant les solutions 100% Open Source XWiki et CryptPad. XWiki est un outil de gestion des connaissances qui a été mis en œuvre par XWiki SAS dans plus de 500 projets dans le monde entier au cours des 16 dernières années. CryptPad est une alternative respectueuse de la vie privée aux outils bureautiques et aux services cloud.

Contact XWiki SAS : Ludovic Dubost ludovic@xwiki.com

 

Les partenaires de la consultation

20 Minutes

Créé en 2002, 20 Minutes est un éditeur d’information indépendant détenu à parts égales par le groupe SIPA-Ouest-France et par le Groupe Rossel. Seul grand média français indépendant de tout groupe financier, industriel ou commercial, 20 Minutes définit sa raison d'être, véritable moteur du projet d'entreprise, ainsi : " être un trait d’union indépendant entre citoyens respectueux et bien informés". Son audience réunit 20 millions d’utilisateurs chaque mois dont plus de 80% sont numériques. Mobilisée dans la lutte contre les fausses informations, la rédaction de 20 Minutes a obtenu dès 2017, la labellisation du très restreint IFCN.

 

France Télévisions/France Info

L'offre numérique de franceinfo, éditée par France Télévisions et Radio France, est présente sur tous les écrans et sur les réseaux sociaux. Elle agrège les contenus de la radio, de la chaîne TV en continu, de la rédaction web, ainsi que ceux des partenaires de l'audiovisuel public (France 24 et l'INA) et ceux de la rédaction des JT et des magazines de France 2 et France 3. Elle permet de suivre l'actualité tout au long de la journée, notamment grâce à un Live permanent, et de mieux la comprendre à travers des décryptages, des reportages, des infographies, des diaporamas. Interactive, elle permet au public de commenter, de témoigner, de poser des questions aux journalistes.

 

Groupe EBRA

EBRA est le premier groupe de presse français avec une diffusion de plus de 800 000 exemplaires par jour pour quatre millions de lecteurs print et une audience digitale conséquente sur l’ensemble des titres : 17.5 millions de pages vues / jour, et 15 M de visiteurs uniques mensuels. EBRA possède neuf quotidiens régionaux avec plus de 1 400 journalistes : Le Dauphiné Libéré, Le Progrès, Le Bien Public, Le Journal de Saône et Loire, Le Républicain Lorrain, L’Est Républicain, Vosges Matin, Les Dernières Nouvelles d’Alsace et L’Alsace. Les neuf titres disposent d’un fort ancrage local et couvrent au total 23 départements sur l’ensemble de la façade Est de la France. Sur l’ensemble de son territoire, le groupe EBRA est présent avec ses différentes marques sur le print, le digital ainsi qu’une offre évènementielle avec sa filiale EBRA Events et une expertise vidéo via ses filiales Est Infos TV et EBRA Prod. La raison d’être du groupe Ebra : « Agir pour renforcer les liens de proximité et de confiance entre les acteurs de nos régions ». https://www.ebra.fr/le-groupe/notre-raison-detre. Plus d’informations sur ebra.fr

 

Make.org

Organisation neutre et indépendante, sa mission est de faire participer les citoyens et de mobiliser l’ensemble de la société civile pour transformer positivement la société. Pour y parvenir, Make.org a développé une méthode unique de consultation massive, capable de toucher plusieurs millions de personnes. Notre démarche consiste à identifier les idées les plus massivement soutenues, pour bâtir ensuite une action collective légitimée par l’adhésion du plus grand nombre. Comme l’exprime sa Charte éthique, Make.org est une plateforme démocratique, civique et européenne, neutre, indépendante, transparente et respectueuse des données personnelles.

Pour en savoir plus : make.org

Contact Make.org : Camille Madec camille.madec@make.org 06 99 24 86 29


 

 


[1] Baromètre Kantar Public Onepoint pour La Croix - Janvier 2021