Vous êtes ici

Prix et récompenses

L’AFP récompensée aux One World Media News Awards 2022

Gaëlle Borgia, collaboratrice de l'AFP, a remporté le prix One World Media 2022 dans la catégorie News pour son reportage vidéo sur la crise alimentaire dans le sud de Madagascar.

La journaliste franco-malgache Gaëlle Borgia, 37 ans, qui travaille dans le pays depuis plus de dix ans, a reçu le prix lors d'une cérémonie à Londres pour son reportage AFP « Famine à Madagascar : les silhouettes émaciées des villages 'zombie' ». 

Les prix One World Media ont été créés il y a plus de 30 ans pour mettre en lumière des récits peu connus et promouvoir une meilleure couverture médiatique du Sud.

Ce prix est d’autant plus important que les images rapportées par Gaëlle Borgia, notamment celles de personnes déplacées contraintes de se nourrir de bouts de cuir de chaussure pour survivre, avaient suscité des protestations officielles à Madagascar. Un gouverneur régional l'avait accusée de diffuser des fausses informations, tandis qu’une chaîne nationale avait diffusé un contre-reportage l'accusant de soudoyer certaines des personnes interrogées. Reporters Sans Frontières a publié une déclaration condamnant " les tentatives de calomnie et les mensonges visant à discréditer le travail de cette journaliste".

"Obtenir une reconnaissance internationale est la confirmation que nos efforts en valaient la peine... cela aidera également d'autres journalistes à surmonter leur peur de révéler d'autres cas", a déclaré Mme Borgia. "C'est en quelque sorte une lumière au bout du tunnel, car il a été très difficile de couvrir cette terrible crise alimentaire, à laquelle on a parfois l'impression que personne ne fait vraiment attention."

"Ce reportage puissant montre la force unique de l’AFP à raconter des histoires humaines dans des endroits qui ne sont pas sous les projecteurs des médias. C'est aussi un grand hommage au journalisme de qualité et à la ténacité de Gaëlle", a déclaré Phil Chetwynd, directeur de l'Information de l'AFP.

L'un des jurés, Eleonora Chiarella, rédactrice en chef pour l’actualité internationale de Sky News, a déclaré sur Twitter que les images de Gaëlle Borgia étaient "impossibles à oublier".

D’autres journalistes travaillant pour l'AFP, Amaranta Marentes et Paula Vilella, ont également été nominées dans la catégorie News pour leur reportage sur la recherche désespérée de personnes disparues au Mexique.

Le prix décerné à Gaëlle Borgia est le deuxième cette semaine à distinguer la production vidéo de l'AFP, après que l'agence a remporté un prix aux Covering Climate Now pour un reportage mondial qui montrait les impacts humains de la montée des eaux et les risques inégaux auxquels font face les populations.