Vous êtes ici

Prix et récompenses

L’AFP reçoit quatre prix au World Press Photo 2019

L’édition 2019 du World Press Photo distingue 3 reporters-photographes de l’AFP.

John Wessels réussit un doublé avec deux sujets réalisés en République Démocratique du Congo dans la catégorie « General News – Stories ». Son premier reportage intitulé « a fight for democracy » reçoit le deuxième prix. Il est consacré aux supporters du chef de l’opposition Martin Fayulu lors de manifestations à Kinshasa. Pour son deuxième reportage, « Fighting Ebola and Conflit », qui reçoit la 3ème place de la catégorie, John Wessels est parti à la rencontre des populations touchées par le virus Ebola alors que l’épidémie intervient au beau milieu d'un conflit entre différents groupes armés.

John Wessels a débuté sa carrière de photojournaliste en 2014 et rejoint l’AFP en 2016. Depuis 2017, il est basé à Kinshasa, en République Démocratique du Congo où il couvre notamment les sujets liés aux crises humanitaires à travers le pays.


 

Brendan Smialowski reçoit la 3ème place de la catégorie « General News Singles » pour une photo de Donald Trump prenant Emmanuel Macron par la main à l'occasion de la visite officielle du président français à la Maison Blanche en avril 2018.

Basé à Washington depuis 2003, Brendan Smialowski rejoint l’AFP en 2012. Il compte parmi les photographes accrédités à la Maison Blanche et suit l'actualité nationale et notamment les récentes catastrophes naturelles ainsi que certains sujets de société.
 

 

Pedro Pardo est récompensé par la 3ème place de la catégorie « Spot News – Singles » pour un cliché montrant des migrants tentant de traverser la frontière États-Unis-Mexique à Tijuana.

Photojournaliste depuis 1998, Pedro Pardo est basé au bureau AFP de Mexico d'où il couvre l'actualité de la région : lutte contre le trafic de drogue, funérailles de Fidel Castro, crise migratoire qui touche le pays et la région etc. Son travail a été récompensé par de nombreux prix dont un World Press en 2012 et une deuxième place au Prix Bayeux Calvados des Correspondants de Guerre en 2011.
 

 

En 2018, le World Press Photo avait distingué trois photographes de l’AFP dont Ronaldo Schemidt qui avait remporté le World Press Photo of the Year, plus haute distinction du concours, pour un cliché d’un manifestant vénézuélien transformé en torche humaine lors d’affrontements avec la police anti-émeute.

 

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...