Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

L’AFP distinguée au Prix Varenne des journalistes 2016

Karam Al-Masri s’est vu remettre le Grand Prix Varenne 2016 dans la catégorie journaliste reporter d’images. Noel Celis a reçu quant à lui le prix Photo International.

Karam Al-Masri a été récompensé pour son reportage intitulé « Abou Omar, collectionneur de voitures à Alep en guerre ». Ce sujet retrace l’histoire d’un vieil homme qui a choisi de rester à Alep pour prendre soin de ses voitures de collection. Résident de Chaar, un quartier au cœur d’Alep-Est contrôlé au moment du reportage par les rebelles (il a été repris le 6 Décembre par l’armée syrienne, qui contrôle maintenant la quasi-totalité de la partie Est de la ville), Abou Omar possédait toujours 24 voitures de collection garées en bas de chez lui qu’il tentait tant bien que mal de protéger des ravages de la guerre, qui dure depuis plus de cinq ans en Syrie.

Le PDG de l’AFP, Emmanuel Hoog, a reçu le prix au nom de Karam Al-Masri, aujourd’hui prisonnier des bombardements sur Alep, où il risque sa vie, privé de tout. Emmanuel Hoog a rendu hommage à « ce journaliste AFP à part entière, qui fait preuve d’un courage extraordinaire et d’un professionnalisme exemplaire ». « Il a droit à la protection accordée aux journalistes professionnels en temps de guerre », a insisté le PDG de l’AFP.

Né à Alep et âgé de 25 ans, Karam Al-Masri a connu les prisons du régime, puis celles du groupe Etat islamique. Il a fait face à la mort de ses parents dans un raid et vit au quotidien les bombardements de sa ville natale. Il a raconté dans un billet du blog « Making-of » de l’AFP son douloureux parcours et sa passion d’informer. Il a entamé sa collaboration avec l’AFP en 2013 comme photographe, puis est aussi devenu JRI. Grâce à la qualité de son travail, sa rapidité et sa rigueur, il est également maintenant correspondant texte dans la partie rebelle d’Alep.
 

 

Noel Celis, s’est vu récompenser pour son travail sur la prison surpeuplée de Quezon City aux Philippines. Construite pour accueillir 800 détenus, elle en héberge actuellement près de 4.000. Entassés, ils sont obligés de dormir les uns sur les autres aussi bien dans les cellules que dans la cour de la prison, ne laissant aucune place pour circuler.

Agé de 33 ans, Noel Celis est un photographe philippin en poste à Manille. Il rejoint l’AFP en 2009 après avoir travaillé pour des journaux locaux tels que The Manila Times et The Manila Bulletin. Distingué en 2012 par l’association de la presse nord-américaine pour une image prise lors d’une manifestation à Manille, son travail est mis à l’honneur à Visa pour l’image, en 2014, dans le cadre d’une exposition consacrée à la couverture du typhon Haiyan. Une de ses photos prise au milieu des décombres fait la couverture de Time Magazine en novembre 2013. Peu après l’élection présidentielle en 2016, il commence à suivre l’impact de la politique anti-criminalité menée par Rodrigo Duterte. Celis témoigne de la dureté de cette couverture dans un article du blog « Making-of ».
 

© AFP PHOTO / NOEL CELIS


Depuis 1989, la Fondation Varenne organise le Prix Varenne des journalistes. Ce prix récompense chaque année les journalistes de la presse écrite, de la radio ainsi que les reporters photographes et les journalistes reporters d’images.

 

A propos de l’AFP

L’AFP est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique,
au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.326 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 150 pays, rendent compte en 6 langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.

Télécharger la version PDF