Vous êtes ici

Sport - Quicktab - Photos Sport

La photo sport
Une couverture exhaustive et innovante !

La couverture photo de l’AFP est reconnue comme la plus complète dans le domaine du sport, en particulier pendant les grands rendez-vous mondiaux.

Le talent de ses photographes a été salué et récompensé à travers différents concours de renommée mondiale : prix du photographe de l’année 2012 de l’association des journalistes sportifs britanniques, prix de la photo de l’année par le Press Photographer’s Year 2013, trois distinctions au UK Picture Editors’ Guild Awards 2012, 5 prix lors de l’édition 2013 de « Sportfolio » à Narbonne.

 

La photographie sportive à l’AFP : une longueur d’avance

 

Des chiffres :

  • 650.000 photos de sport ont été produites en 2012.
  • Entre 2005 et 2012, la production sport a été multipliée par 6.
  • La production sport représente 51% des photos diffusées par l’Agence.


Des records :

  • Coupe du monde de football 2010 : les clients ont reçu les premières images 2 minutes après le coup d’envoi du match d’ouverture.
  • Euro de football 2012 : l’Agence a battu son record de transmission en diffusant la remise de la coupe aux clients en 1 minute 21 secondes seulement.
  • Jeux Olympiques de Londres 2012 : 100 images ont été diffusées aux médias en moins de 10 minutes, après la victoire d’Usain Bolt dans le 100 mètres.


Des innovations :

  • L’édition à distance (remote editing), utilisée lors de l’Euro 2012, a permis de réduire à moins d’1 minutes 30 le délai entre la prise de vue et la réception par les clients.
  • Lors des jeux Olympiques de Londres, l’AFP, pionnière dans l’utilisation des robots subaquatiques, a placé douze robots au fond des bassins, sur les toits des stades et au sommet des gymnases pour proposer des angles de vue différents.
  • A l’occasion du 100ème Tour de France, l’AFP a innové en installant sur ses motos des antennes orientées en continu sur la position satellitaire afin de permettre aux photographes de transmettre leurs images en quasi instantané durant la course. Ce dispositif a garanti la transmission d’une image de 8 Mo en moins d’une minute sans interrompre la poursuite du peloton pendant l’étape.