Vous êtes ici

Les différents formats de dépêches AFP

L'AFP joue un rôle fondamental dans la collecte et la diffusion de l'information. Outre les photos, vidéos, infographies, vidéographies, elle produit des textes. Ci-dessous les différents formats de dépêches proposés à ses clients.

 

ALERTE

Toute nouvelle sur un événement nouveau significatif ou développement important d'une affaire en cours, autrement dit toute info susceptible d'être reprise immédiatement, mérite une alerte.

Ce format en une seule ligne permet de réduire le temps nécessaire à la traduction de la première information et correspond aux besoins des clients de diffusion de l’info en direct, des bandeaux déroulants des télévisions aux sites de médias en passant par les écrans publics, les SMS et les notifications push sur les supports mobiles et réseaux sociaux.

Comme l'urgent, l'alerte a une fonction de mise en valeur pour les clients.

 

CHRONO

Comme les repères, encadré, film, fiche pays, portrait, bio-express et grandes dates, la chronologie est l’un des formats de dépêches documentaires. Deux types de chronologies sont possibles :

  • une très courte (100 à 300 mots) avec quelques dates clefs (dix au maximum) présentées sèchement.
  • une relativement plus longue (400 à 600 mots), avec une présentation proche du repères, et quelques grandes dates, ou étapes : cinq ou six maximum. Il s’agit alors d’expliquer l’enchaînement des faits qui aboutit à la situation actuelle.
     

ENCADRÉ

Dépêche complémentaire qui précise et met en valeur un élément de l’événement décrit dans un papier ou un factuel. Elle permet d’illustrer un angle, de donner une citation complète, de faire un rappel historique (p.ex. les plus graves accidents de la route depuis deux ans) ou d’apporter des précisions techniques (p.ex. le programme d’une visite présidentielle).

 

FACTUEL

Une dépêche ordinaire qu’il est conseillé de limiter à 150-200 mots environ. Obéit aux règles générales de la pyramide inversée. Le desk se doit de refuser les factuels trop longs.

 

FACT-CHECKING

L’AFP a développé dans toutes les régions un format de dépêche AFP de la vérification des faits.
Un choix éditorial peut être opéré pour la diffusion d’une dépêche AFP à destination des clients abonnés à partir d’un fact-check publié sur le blog AFP-Factuel.

Cette dépêche FACTCHECK est produite pour apporter des précisions, donner des chiffres non contestables ou rétablir un fait réel quand une fausse information prend l’ampleur dans les médias ou encore quand des allégations ou des assertions sont avancées par tel ou tel responsable.

 

FLASH

La plus brève, la plus urgente et la plus rare des dépêches, utilisée uniquement pour donner une information exceptionnelle, d’importance mondiale.

Le flash est une phrase simple ou un équivalent de phrase sans verbe, de quatre ou cinq mots maximum. Il doit contenir une source, qui peut être indiquée entre parenthèses à la fin, mais nous faisons exception pour les événements relevant manifestement du domaine public.

Le flash est immédiatement suivi d’un urgent.

 

LEAD

Le Lead est une dépêche développant une information antérieure.

Le premier lead, venant aussitôt après une alerte et un urgent, ou quelques minutes plus tard tout au plus, apporte dans tous les cas le contexte, et si possible des précisions permettant de mieux apprécier et situer l’information. Il peut cependant être très court.

Il n’est pas nécessaire de faire suivre tout factuel d’un lead.

 

PAPIER GÉNÉRAL

Le PAPIER GÉNÉRAL est fondamental pour la réussite d’une couverture car il rassemble en une dépêche tous les éléments essentiels d’un événement. Il doit être confectionné rapidement et être promptement actualisé en fonction des développements, d’où son appellation anglaise de trunk story, papier tronc.

 

PHOTO RÉCIT

Le format texte « photo récit » est l’ATTRIBUT correspondant à ce qui est communément appelé une « photo légendée ».

C’est un texte à l’écriture très vivante qui accompagne une ou plusieurs photos. Ce texte « photo récit » est écrit de façon plus dynamique et colorée. L’écriture se détache du LEAD (accroche) classique pour une forme plus descriptive d’une ou de plusieurs photos d’un même reportage.

La photo récit permet de valoriser le travail de nos photographes ou de raconter une actualité plus visuelle. Pas de règle pour la longueur, le texte peut aller d’un simple factuel de 2/300 mots à une dépêche plus complète avec des témoignages ou une mise en perspective.

 

QUESTIONS RÉPONSES

Formule attrayante de papier qui n’est ni une interview ni un dialogue, mais une présentation sous forme de questions et de réponses – rédigées par le journaliste – d’un problème complexe. Volume 500 à 600 mots. Un lead lance le sujet principal de l’entretien, présenté en questions et réponses en citations directes, introduites par les capitales Q. et R.

Volume maximal de la dépêche AFP au format QR : 600 mots. 

 

RÉCIT

C’est un genre très vivant qui se prête à la description d’événements à rebondissements spectaculaires. Il se rapproche du FILM.  
Il permet, après une brève accroche, de raconter une histoire, avec une certaine liberté de ton. Il s'écrit le plus souvent au présent de l'indicatif.

La dépêche AFP au format RÉCIT diffère du reportage par le fait que l’auteur n’est pas nécessairement présent sur les lieux de l’événement.

Volume : 600 mots.

 

REPÈRES

Présenté en plusieurs parties, matérialisées par des intertitres, le Repères permet de présenter en une seule dépêche, de façon synthétique, divers éléments liés à une actualité :  « Ce que l’on sait » d’un événement – formule de plus en plus souvent utilisée –,  tour d’horizon international ou régional sur une question (ex : le mariage gay dans le monde), rappel d’événements comparables (pour les séismes et attentats, par exemple), etc.

 

REPORTAGE

Relation de choses vues, rapportées avec en toile de fond le contexte général qui fait de ce format de dépêche une histoire compréhensible et qui se suffit à elle-même. Le reportage est, avec la dépêche au format magazine, le papier qui est souvent repris par les journaux signé du nom de l’auteur.

 

URGENT

L’urgent est une dépêche de deux paragraphes. Il est précédé par une alerte, sauf dans les rares cas où il suit un flash. Le plus souvent, l’alerte et l’urgent lancent une première information méritant une diffusion instantanée.

Une série de dépêches au format "alerte" ne justifie pas un nombre équivalent d’urgents. Il est préférable de les rassembler dans un ou plusieurs urgents, suivis d’un lead global et un PG le plus rapidement possible.