Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

L’AFP développe son activité mondiale de fact-checking avec un nouveau contrat Facebook sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

L’AFP renforce son opération mondiale de fact checking via un important contrat avec Facebook qui va permettre la production d’articles en langue arabe au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. L’arabe s’ajoute ainsi aux productions actuelles des équipes de l’AFP en français, anglais, espagnol et portugais dans 16 pays à travers le monde.

Les articles produits dans le cadre de la collaboration avec Facebook seront accessibles au grand public via une nouvelle déclinaison du blog AFP Factuel, lancé en 2017 et dédié à la vérification et à la démystification des fausses informations propagées en ligne. Les articles, dont certains seront issus de contenus postés sur Facebook et signalés par la plateforme, suivront le même parcours de validation que toute production de l’Agence. Le choix des contenus à vérifier est effectué par l’AFP en toute indépendance.

 

Basées à Beyrouth, les nouvelles équipes travailleront avec les journalistes des bureaux AFP de la région et vérifieront factuellement des informations potentiellement douteuses diffusées au Moyen-Orient et en Afrique du nord, en fournissant au besoin le contexte additionnel nécessaire. L’accord avec Facebook inclut la vérification des images, domaine dans lequel l’AFP dispose d’une expertise reconnue.

 

« Nous nous réjouissons de l’extension de notre projet de fact-checking avec Facebook au Moyen-Orient et à d’autres régions », déclare Phil Chetwynd, directeur de l’Information de l’AFP, « la vérification de l’information est au cœur de la mission et de l’expertise historiques de l’AFP, au bénéfice quotidien de nos clients, à l’heure où prolifèrent les fausses informations».

 

Pour Rita Daou, cheffe des services en langue arabe, adjointe au rédacteur-en-chef régional de l’AFP, « l’élargissement de l’opération de fact-checking au Moyen-Orient et à l’Afrique du nord représente une nouvelle étape importante pour l’AFP, première agence de presse internationale en langue arabe. »

 

Ce contrat s’ajoute aux nombreuses initiatives déjà mises en place par l’AFP dans la lutte contre la désinformation et qui témoignent de son expertise et de sa crédibilité dans ce domaine :

  • Participation à CrossCheck, projet de journalisme collaboratif lancé par First Draft pour l’élection présidentielle française de 2017 ;
  • Reconnaissance de l’IFCN qui a admis l’AFP parmi les 65 médias signataires de son Code of Principles ;
  • Partenariat avec l’«Initiative pour la fiabilité de l’information » ou « Journalism Trust Initiative » de Reporters sans frontières (RSF), un dispositif innovant contre la désinformation ;
  • Collaboration avec Africa Check, ONG reconnue mondialement pour son travail de vérification des informations en Afrique et dont l’AFP a été à l’origine de la création ;
  • Lancement d’un nouveau format de dépêches (Fact-Check) diffusé sur les fils textes avec l’attribut « FactCheck » et sur le blog Factuel.

 

L’AFP développe déjà des programmes de fact-checking dans 16 pays : en Afrique du Sud, Argentine, Brésil, Canada, Cameroun, Colombie, Espagne, France, Inde, Indonésie, Kenya, Mexique, Nigeria, Pakistan, Philippines et Sénégal.

 

A propos de l’AFP
L’AFP est une agence d’information mondiale fournissant une couverture rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie des événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, à l’économie, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.400 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 151 pays, rendent compte en 6 langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.

Télécharger la version PDF

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...