Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

L'AFP remporte le prix des lycéens dans la catégorie Télévision au Prix Bayeux Calvados-Normandie

Cinq journalistes vénézuéliens et un journaliste colombien de l'AFP remportent le Prix Région Normandie des lycéens et apprentis dans la catégorie télévision lors de la 26e Édition du prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre.

10 octobre 2019 – Bayeux, France – Yorman Maldonado lors de sa visite de l'exposition AFP Venezuela : la chute sans fin. 

 

Le 7 octobre 2019, plus de 2500 lycéens et apprentis avaient visionné 10 sujets de 3 à 7 minutes de la sélection officielle parmi lesquels le reportage AFP Venezuela: Crisis at the border retraçant quatre mois de crise au Venezuela entre février et mai 2019.

 

 

Dans ce pays, les frontières sont le dernier champ de bataille de la crise. Des Vénézuéliens manifestent à la frontière colombienne à la recherche de nourriture et de médicaments. Ils sont accueillis par les gaz lacrymogènes et les intimidations des partisans armés du président Nicolas Maduro. Quant au Président, il fait face à un nouveau concurrent au pouvoir. Le chef de l'opposition Juan Guaido s'est auto-proclamé président par intérim, soutenu par plus de 50 pays dont les États-Unis. Il a promis l'acheminement de 800 tonnes d'aide humanitaire internationale en février. Le gouvernement Maduro, soutenu par la Chine et la Russie, insiste sur le fait qu'il s'agit d’un prétexte pour une invasion dirigée/menée par les Etats-Unis.

 

« Ce prix est un nouvel hommage au travail courageux et de qualité de toute l'équipe de notre bureau de Caracas. L'AFP s'est donnée comme priorité de mieux communiquer avec les jeunes publics donc recevoir ce témoignage de confiance de la part de lycéens signifie beaucoup pour nous. » se réjouit Phil Chetwynd, directeur de l’Information de l’AFP.

« Au fil des ans, notre équipe est passée de couvrir des secousses politiques et économiques à témoigner de la misère des Vénézuéliens. La crise est si aiguë que ceux qui restent doivent choisir : protester ou survivre. » déclare le journaliste Yorman Maldonado venu représenter l'équipe AFPTV de Caracas à Bayeux ce samedi.

Découvrez son post dans le blog Making-of.

 

Jesus Olarte 

Jesus Olarte a commencé sa carrière professionnelle en tant que pigiste pour Reuters en 2003 avant d'obtenir son diplôme de journaliste en 2005. Il a ensuite travaillé pour Associated Press et VC-Medios pour produire du contenu pour la chaîne History Channel. Il a également travaillé pour Univision, la BBC et le Financial Times. Depuis 2017, il est l'incontournable coordinateur d'AFPTV au bureau de Caracas. Il a reçu plusieurs prix dont le prix international Simón Bolívar, qui valorise la liberté d'expression, et le prix Varenne International pour « Deux mois de protestations au Venezuela 

 

Yorman Maldonado 

Après des débuts dans le journal local El Nacional contribuant au développement de différents projets de marketing et de relations publiques, les premiers pas de Yorman dans la presse internationale ont commencé en 2012 aux côtés d'Univision, puis en tant que pigiste pour différents médias et agences de presse dont la BBC, le Financial Times, Caracol Television et EFE avant d’être embauché par l'AFP. Sa passion pour l'actualité s'est développée au fil du temps et son intérêt pour le reportage n'a fait que se renforcer depuis que le Venezuela est au centre de l'attention mondiale.

 

Leo Ramirez

Né au Venezuela en 1987, Leo Ramírez est aujourd'hui coordinateur vidéo de l'AFP en Chine. Il a étudié la sociologie et a débuté sa carrière comme photojournaliste pour des journaux locaux en 2008, lors de sa dernière année à l’université. Après avoir travaillé en tant que pigiste pour la BBC, AP et Al Jazeera, il a rejoint l'AFP à Caracas en 2010. Leo a couvert la présidence tumultueuse d'Hugo Chavez et les protestations, l'effondrement économique ainsi que la crise sociale qui ont suivi sa mort. Il s'attache à rapporter des témoignages qui comptent et s'attache à mettre en avant la voix de ceux à qui on ne l'accorde pas.

 

Carlos Reyes 

Carlos Reyes a travaillé durant 14 ans comme pigiste pour des médias régionaux dont HispanTV avant d'être engagé par Telesur et pour ensuite rejoindre l'AFP à partir de 2015. Les tensions politiques, les troubles sociaux et la diplomatie internationale font partie des sujets qu’il préfère couvrir. Actuellement basé à Buenos Aires, les répercussions des difficultés financières auxquelles le pays sud-américain est confronté font partie des principaux défis de son quotidien.

 

 

Natasha Vazquez

Actuellement journaliste freelance à Caracas, Natasha Vazquez est diplômée en journalisme, spécialisée dans la production audiovisuelle. Parallèlement à ses travaux cinématographiques, sa passion pour l'actualité a commencé en 2017 lorsque les manifestations ont éclaté dans la capitale. Après avoir travaillé pour les télévisions nationales en 2019, Natasha collabore régulièrement pour Univision et l'AFP. Elle s'intéresse tout particulièrement aux questions liées aux communautés et à la santé, deux domaines largement impactés par la crise vénézuélienne.

 

Edinson Estupinan

Né à Catatumbo Tibú en Colombie, Edinson Alberto Estupiñan Agudelo a étudié le journalisme dans la ville frontalière de Cucuta et obtenu son diplôme en 2004. Après avoir travaillé pour des chaînes de télévision locales TuKanal, ATN television, Spectrum comunicaciones et City TV, il a rejoint l'AFP en 2018 au moment où cette ville frontalière emblématique s'est vue rattrapée par la crise vénézuélienne. Il est particulièrement attaché à montrer la réalité du quotidien des migrants traversant la frontière colombienne.

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...