Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

L’AFP récompensée au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

La 25ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a distingué deux photojournalistes AFP. Mahmud Hams remporte le premier prix de la catégorie Photo. Juan Barreto est quant à lui récompensé par une troisième place.


 

Mahmud Hams est récompensé pour son travail sur le mouvement de protestation appelé la « Grande marche du retour » qui mobilise depuis le 30 mars 2018 des milliers de Palestiniens le long de la frontière. La plupart des Palestiniens se tiennent à distance de la barrière lourdement gardée par les soldats israéliens mais des groupes défient le danger en s'approchant pour lancer des pierres ou des engins incendiaires sur les soldats ou tenter de forcer la ligne de barbelés déroulée par Israël en avant de la barrière. Les soldats israéliens ripostant par des moyens anti-émeutes ou tirant à balles réelles sur les manifestants.

Mahmud Hams, 38 ans, est diplômé de l’université islamique de Gaza en journalisme et information. Il rejoint l’AFP en 2003 et couvre l’actualité quotidienne dans la bande Gaza ainsi qu’occasionnellement en Libye et en Egypte. Il est lauréat de nombreux prix internationaux. Il avait déjà reçu le Prix Bayeux des Correspondants de guerre en 2007 pour une photo de jeunes Palestiniens fuyant un bombardement de l’armée israélienne.

« Ce prix vient pendant une période difficile de couverture médiatique. Je ressens toujours le danger en faisant mon travail, plus encore que lors des guerres précédentes dans la bande Gaza, car la violence cible désormais les journalistes », déclare Mahmud Hams.

 


 

Juan Barreto est distingué par la 3ème place de la catégorie Photo pour sa couverture des troubles au Venezuela alors que le pays est plongé depuis des mois dans une grave crise économique et politique.

Photographe vénézuélien, il rejoint l’Agence en 1999 et couvre l’actualité de la région : crises politiques, élections présidentielles, séisme en Haïti, événements sportifs, etc. Il est basé au bureau de Caracas et suit la crise vénézuélienne au quotidien.

Son travail sur les manifestations contre le gouvernement vénézuélien lui a valu la 3èmeplace de la catégorie «Spot Stories» du World Press Photo 2018 ainsi que le premier prix dans la catégorie « News Picture Story » et le troisième prix de la catégorie « Spot News » aux Atlanta Photojournalism Awards 2017.

Michèle Léridon, Directrice de l’Information de l’AFP a exprimé sa très grande fierté, sa reconnaissance et sa gratitude aux deux photographes qui, de Gaza à Caracas, rendent compte de la réalité de leur pays, avec courage, talent et professionnalisme dans des conditions hélas trop souvent périlleuses.

 

A propos de l’AFP

L’AFP est une agence d’information mondiale fournissant une couverture rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie des événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, à l’économie, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.400 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 151 pays, rendent compte en 6 langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.

Télécharger la version PDF

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...