Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

L'AFP approuve son budget 2018 et renforce son dispositif de lutte contre les fausses informations

Au cours de la réunion du Conseil d’Administration de l’AFP du 31 janvier 2018, le Président-Directeur Général de l’Agence Emmanuel Hoog a présenté un projet de budget 2018 qui poursuit la stratégie de conquête commerciale engagée en 2017 grâce au développement de la vidéo, du sport et du corporate. Il a également présenté l’ensemble des actions engagées par l’AFP pour lutter contre les fausses informations. Le Conseil a enfin organisé le dispositif de renouvellement du mandat du Président-Directeur Général, celui d’Emmanuel Hoog arrivant à échéance en avril 2018.

Le Conseil d’Administration a approuvé le budget 2018 de l’AFP. Les perspectives commerciales conduisent à une progression du chiffre d’affaires de l’Agence de près de + 2,5 % par rapport aux prévisions 2017 (hors ressources en provenance de l’Etat). Cette progression consolide la tendance observée en 2017, qui a marqué l’enclenchement d’une véritable dynamique suite à la mise en œuvre du plan de relance et de développement commercial approuvé fin 2016. En dépit d’un marché international de l’information en crise profonde et durable, ce plan de relance, qui vise la conquête de 1 000 clients nets d’ici 2021, a permis à l’Agence de réaliser en 2017 une progression de son chiffre d’affaires de + 0,5 % par rapport à 2016, à périmètre commercial équivalent.

Cette performance est rendue possible notamment grâce à la vidéo, qui représente désormais 12 % du CA de l’Agence, et poursuit la trajectoire de progression sur laquelle elle est engagée depuis plusieurs années, avec une prévision de croissance de + 18 % en 2018 (+ 24 % en 2017). L’offre AFPTV est désormais à maturité, grâce à la mise en place en 2017 de la diffusion de vidéos live par Internet et l’enrichissement des services apportés aux clients (plateforme « multiflux »). L’Agence a ainsi pu acquérir de nouveaux clients emblématiques comme la BBC.

Ces bons résultats s’appuient également sur le corporate, afin notamment de répondre aux besoins de contenus des marques et institutions, grâce à la production de l’Agence et à celle de sa filiale dédiée AFP-Services, qui affiche une progression très dynamique. Depuis 2016, le marché des entreprises et des institutions affiche une croissance moyenne annuelle de près de 7 %, tendance qui devrait se confirmer en 2018.

Avec une prévision de progression de chiffre d’affaires de près de 4 % entre 2017 et 2018, le sport constitue également un important relai de croissance pour l’Agence. Dans ce domaine, 2018 sera marquée par l’enrichissement de l’offre AFPTV-Sports, et la mise en place d’une « Sport Marketplace » à destination des clients hors média qui interviennent dans le monde du Sport.

Par ailleurs, avec une progression de sa dotation de + 2,5 M€ par rapport à 2017, l'Etat continue d’affirmer en 2018 son soutien à l’AFP, en confirmant le caractère prioritaire et stratégique des missions d’intérêt général qui lui sont dévolues, dans le respect des règles européennes.

Les charges d’exploitation resteront très contenues, avec une progression de 1 % par rapport au budget 2017 à périmètre comparable. Les moyens seront consacrés en priorité aux axes de développement stratégique, et en priorité la vidéo et la force de vente. L’AFP poursuit par ailleurs ses efforts de gestion et de réorganisation, pour renforcer son pilotage et accroître l’efficience de ses interventions.

Le budget 2018 présente une marge d’exploitation prévisionnelle de 12,3 M€, et un résultat net à l’équilibre. 

L’AFP a également informé le Conseil de son intention de procéder à la revalorisation de la valeur de ses actifs dans les comptes 2017 qui seront présentés en avril prochain, afin que le bilan de l’Agence donne une image plus fidèle de la valeur économique réelle de l’Agence. En effet, conformément aux règles comptables, le bilan de l’Agence a retracé chaque année la dépréciation de la valeur de certains actifs (qu’il s’agisse d’immobilisations ou de créances sur les tiers par exemple), mais aucun exercice de revalorisation de ses actifs n’avait été mené ces dernières années : cela donnera lieu à une appréciation de l’actif net de l’Agence de plusieurs dizaines de millions d’euros.

Par ailleurs, le conseil d’administration de l’AFP a confirmé le rôle primordial de l’Agence dans la lutte contre la désinformation et ce que d’aucuns appellent les « fake news ». La vérification de l’information est depuis toujours au cœur de la mission et des pratiques de l’Agence. « L’AFP entend renforcer encore sa vigilance et son expertise en la matière, à l’heure où la rumeur et les prétendues informations non vérifiées prolifèrent, notamment sur les réseaux sociaux », a expliqué la directrice de l’Information, Michèle Léridon. L’AFP a ainsi joué un rôle majeur au sein du projet Crosscheck, avec 37 partenaires, avant l’élection présidentielle française. Admise dans le cercle des signataires du Code of principles de l’IFCN (International fact checking network) qui ne compte que 43 médias dans le monde, elle a notamment créé « Factuel » un blog dédié à la vérification. Elle développe également le data journalisme et la data visualisation ainsi que des outils de vérification, notamment des vidéos d’actualité propagée sur les réseaux sociaux. Elle participe en outre activement à l’éducation aux médias dans les établissements scolaires. L’AFP est en outre le seul média français représenté parmi le comité d’experts lancé par la Commission européenne sur « les fausses nouvelles et la désinformation en ligne », lancé par la Commissaire chargée du numérique, Mariya Gabriel.

Enfin, les membres du Conseil d’Administration, réunis en fin de séance sous la présidence du doyen d’âge, Jean-Luc Evin (également vice-président de l’Agence), ont défini les modalités d’une procédure ouverte devant conduire, d’ici le mois d’avril, à l’élection par le conseil du PDG de l’Agence, dont le mandat arrive à échéance. Un comité de sélection recevra les candidatures jusqu’au 2 mars. 

Pour mémoire, le Conseil d’Administration accueillait pour la première fois Ingrid Deltenre, ancienne Directrice générale de l’UER, et Roxanne Varza, directrice de Station F.

Télécharger la version PDF

Le réseau mondial de l'AFP

Le réseau mondial de l'Agence France Presse couvre 151 pays

En savoir plus
En savoir plus

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...