Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Journalistes arrêtés en Libye : Emmanuel Hoog, PDG de l’AFP écrit au colonel Kadhafi

Dans un courrier en date du 22 mars, Emmanuel Hoog, Président-Directeur Général de l’AFP demande au colonel Mouammar Kadhafi de

« redonner leur liberté au nom même de la liberté d’expression et d’information à laquelle (il) se réfère si souvent » à Dave Clark et Roberto Schmidt, journalistes à l’AFP ainsi qu’à Joe Raedle, photographe à l’agence Getty Images, partenaire de l’agence, arrêtés samedi dernier près d’Ajdabiya dans l’est de la Libye par les forces libyennes. « Nous sommes certains que vous entendrez ce message à l’égard de trois collaborateurs dont deux d’une des plus grandes agences de presse mondiale, dont la renommée, par la qualité et l’indépendance de son travail, notamment dans le monde arabe, est incontestable. »

Emmanuel Hoog et le directeur de l’information Philippe Massonnet, ont été reçus mardi par le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé et le ministre de la Culture et de la communication, Frédéric Mitterrand, pour discuter des moyens qu’il convenait de mettre en œuvre pour garantir leur libération.