Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

AFP : Philippe Onillon est nommé nouveau directeur de la Région France

Le directeur de la Région France Bernard Pellegrin et le rédacteur en chef France Didier Lauras ont présenté jeudi leur démission, qui ont été acceptées.
 

Le PDG de l'AFP, Emmanuel Hoog, sur proposition de Michèle Léridon, directrice de l’Information, a nommé Philippe Onillon directeur de la région France pour succéder à Bernard Pellegrin. Il prendra ses fonctions en début de semaine prochaine.

La première mission du nouveau directeur sera de tirer toutes les conséquences des dysfonctionnements qui se sont produits le samedi 28 février.

L’analyse des défaillances et des éventuelles fautes individuelles qui ont conduit à la diffusion d'une information erronée est pour sa part achevée et les suites à donner au regard des responsabilités individuelles interviendront dans les prochains jours.

La direction remercie Bernard Pellegrin et Didier Lauras pour le travail accompli au service de la région France. Bernard Pellegrin, ancien directeur adjoint de l'Information, a créé cette région dont il a pris la direction en 2012. Il a mis en place de nombreux partenariats avec les autres médias, renforcé les liens avec les clients de l’AFP et contribué à la réflexion sur l’évolution des services et du réseau. A ses côtés, Didier Lauras a animé la rédaction en chef France, avec un grand engagement et un véritable esprit d’équipe. Ils se verront proposer d'autres fonctions de responsabilité.

Philippe Onillon, 52 ans est entré à l'AFP en 1989 il a notamment été journaliste à Lyon, à Londres, à la direction du développement multimédia, chef du département économique et adjoint au directeur Europe Afrique. Il est depuis janvier 2013 adjoint à la direction de l’information.
 

A  propos de l’AFP
L’AFP est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.326 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 150 pays, rendent compte en six langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.

Télécharger la version PDF