Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

Marco Longari et Patrick Baz à l’affiche du Festival de Coimbra au Portugal, du 17 avril au 30 mai 2018


 

A cette occasion, Marco Longari, chef des photographes pour la région Afrique de l’AFP, propose une reprise partielle de l’exposition de « Tumulte et Solitude en Afrique », présentée lors de Visa pour l’image en 2017 et enrichie de nouveaux contenus, notamment de Nairobi et Harare. L’exposition retrace sa couverture du continent africain. Le travail de Marco Longari dépeint la diversité du continent et la contradiction entre attachement aux valeurs traditionnelles et émergence d’un sentiment d’appartenance mondiale. Marco Longari est allé à la rencontre des citoyens qui aspirent à des changements politiques à travers des actes de défi, de résistance et de progrès.

 


 

Patrick Baz, photojournaliste à l’AFP présente quant à lui une exposition sur les Chrétiens du Liban.
Franco-libanais, Patrick Baz est né à Beyrouth. Quand la guerre du Liban éclate, en 1975, il n’a que 12 ans. Résidant non loin de la ligne de démarcation qui sépare les quartiers chrétiens et musulmans de Beyrouth, il est contraint de grandir plus vite, au rythme des bombes. Fasciné par la guerre et les miliciens qui contrôlent son quartier, il décide de flirter avec la mort, non pas avec des armes mais avec un boitier. Un appareil photo qu’il ne lâchera plus. Le Liban devient alors son terrain d’apprentissage.