Vous êtes ici

Prix et récompenses

Wakil Kohsar (AFP Kaboul) primé deux fois

Le responsable photo de l’AFP à Kaboul est doublement primé pour sa remarquable couverture de l'actualité en Afghanistan et notamment la reprise du pouvoir par les talibans.


Prix Polka du photographe de l'année 2021

La rédaction du magazine Polka a désigné Wakil Kohsar photographe de l'année 2021.

« Wakil est depuis longtemps considéré comme un photographe de premier plan en Afghanistan, mais avec le retour au pouvoir des talibans, son incroyable talent est désormais également reconnu sur la scène internationale » a déclaré David Fox, chef des bureaux de l'AFP pour le Pakistan et l'Afghanistan.

Polka Magazine, créé par Alain Génestar en 2007, est un magazine trimestriel français spécialisé dans la photographie. 

 

Prix Varenne National 

Wakil Kohsar a également reçu vendredi le « prix Varenne National pour un sujet international » pour sa couverture de la reprise du pouvoir par les talibans.
L’image lauréate est la photographie d’un soldat américain pointant son arme sur un civil afghan, le 16 août 2021 à l’aéroport de Kaboul, alors que des milliers d’Afghans tentaient de fuir le régime taliban qui venait de prendre le pouvoir.

La Fondation Varenne, soutenue par le Groupe La Montagne Centre-France, décerne chaque année une série de prix visant à encourager et à valoriser la profession des journalistes,  tous supports confondus.
 

Le responsable photo de l'AFP en Afghanistan, Wakil Kohsar, à Kaboul, le 16 décembre 2021. 

 

Wakil Kohsar est né en 1985 dans la célèbre vallée du Panchir. Durant la guerre civile, il fut contraint de s’exiler au Pakistan pendant près de huit ans. Après son retour en Afghanistan et la défaite des talibans en 2001, sa passion pour la photographie l'ont amené à suivre des cours de photojournalisme, notamment au centre culturel et médiatique Aina, à Kaboul. Au cours de sa carrière, Kohsar a collaboré avec plusieurs médias afghans renommés, tel que Moby Media Group. Reporter-photographe à l’AFP depuis 9 ans, son travail est régulièrement publié dans les plus grands médias internationaux. Il est devenu responsable photo de l’AFP pour l’Afghanistan à la suite de Shah Marai, tué le 30 avril 2018 en couvrant un attentat à Kaboul.