Vous êtes ici

Prix et récompenses

Aris Messinis, Journaliste à l'AFP, reçoit le trophée photo du Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de Guerre

Le jury du 19e Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a distingué Aris Messinis, reporter-photographe de l’Agence France-Presse.

Aris Messinis a reçu le prix photo professionnel pour son sujet consacré à la bataille de Syrte qui s’est déroulée en octobre 2011 en Lybie. Ses photos ont été prises alors que les forces du Conseil national de transition lançaient leurs ultimes offensives contre les derniers carrés de forces kadhafistes quelques jours avant la mort du dictateur. Les images témoignent de la violence, mais aussi de la confusion et du désordre qui ont accompagné les derniers assauts.

Aris Messinis, 35 ans, est responsable de la couverture photo de l’AFP en Grèce depuis 2006. Il a travaillé en Libye et en Egypte pendant le « Printemps Arabe » et a remporté de nombreux prix reconnus tels que Days Japan 2012, Fotoweek 2011, NPPA, etc.
Le travail d’Aris Messinis a par ailleurs été présenté cette année à Visa pour l’image aux côtés de celui de Louisa Gouliamaki et d’Angelos Tzortzinis, deux autres journalistes basés au bureau de l’AFP d’Athènes, dans le cadre d’une exposition consacrée aux manifestations violentes contre les mesures d’austérité imposées par la crise financière.

Lancé en 1994 par la ville de Bayeux, le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre récompense des reportages sur une situation de conflit ou ses conséquences pour les populations civiles, ou sur un fait d'actualité concernant la défense des libertés et la démocratie.

Le 19e prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre avait pour thématique phare, la Syrie, où se multiplient les actes de violence contre les journalistes syriens, y compris les professionnels des médias officiels.

Cinquante-quatre reportages étaient en compétition toutes catégories confondues : radio, photo, presse écrite, télévision, télévision grand format, prix du jeune reporter et web journalisme. Le jury du prix 2012 était présidé par le photographe Gilles Peress, ancien président de l'agence Magnum.

L'interview d'Aris Messinis du 11 octobre 2011 sur son travail en Lybie.

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...