Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Un/e responsable diversité à la rédaction en chef de l'AFP

L’Agence France-Presse va créer prochainement, au sein de sa rédaction-en-chef centrale à Paris, un poste spécifique destiné à améliorer la représentation des femmes et de la diversité dans l’ensemble de ses contenus (vidéo, photo, texte, infographie...).

La direction de l’AFP reprend ainsi à son compte une des principales recommandations d’un rapport commandé à une de ses journalistes, Jessica Lopez.

« Il est indispensable pour la crédibilité de l’AFP que sa rédaction et ses contenus reflètent mieux la diversité du monde dans lequel nous vivons », a commenté le directeur de l’Information de l’AFP Phil Chetwynd. 

« Il est capital que nous répondions à certaines de nos faiblesses dans ce domaine par des mesures volontaristes », a ajouté M. Chetwynd, en se félicitant de pouvoir s’appuyer sur un rapport « qui pose un regard sensible et nuancé sur un sujet mondial complexe ».

Cet/te adjoint/e à la rédaction en chef centrale, chargé/e des principes rédactionnels et de la diversité, veillera notamment à la bonne application des règles éditoriales de l’AFP sur les questions de genre, diversité et discriminations, à l’animation de la rédaction sur ces sujets, au suivi des formations et de la mise en place d’indicateurs.

Cette nouvelle fonction viendra compléter les missions déjà actuellement menées par le rédacteur en chef chargé des principes éthiques et rédactionnels de l’AFP, Eric Wishart.

En parallèle à ce travail sur les contenus, l’AFP fixe parmi ses priorités, en matière de ressources humaines, d’enrichir la variété des profils dans ses effectifs et dans son encadrement. Cette politique s’appuie notamment sur les recommandations d’un Comité diversité, créé en mai 2021 et composé de quatorze salariés issus de l’ensemble du réseau mondial de l’AFP. 

La direction de l’AFP a déjà retenu plusieurs recommandations de ce Comité, dont la priorité donnée aux boursiers pour les contrats d’alternance, et le lancement de deux nouvelles bourses visant à identifier de nouveaux talents, l’une pour les journalistes arabophones au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et l’autre pour les journalistes hispanophones en Amérique latine. 

Ces bourses s’ajouteront aux bourses lancées en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient, et en France – dont la dernière-née, la « Bourse Michèle Léridon pour la diversité » organisée avec l’Arcom et l’association La Chance pour la diversité dans les médias.

Télécharger la version PDF