Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Scoop mondial : l'AFP est la première agence à diffuser la photo de Mouammar Kadhafi mort

La première au monde, l’Agence France-Presse, a diffusé une photo de Mouammar Kadhafi après sa capture, mort, à Syrte.

L'AFP a obtenu cette photo du leader libyen déchu Mouammar Kadhafi le visage en sang.

Elle a été prise à Syrte par un rebelle à l'aide d'un téléphone portable. Philippe Desmazes, photographe de l’agence a pu quelques instants plus tard, photographier l’écran de ce téléphone portable. On y voit Mouammar Kadhafi le visage et les habits en sang.

« Je couvrais la chute de Syrte et j’entends des coups de feu un peu plus à l’Ouest de ma position » « Des rebelles nous expliquent que des hommes de Kadhafi avaient tenté une sortie de nuit un peu plus à l’Ouest. Il y a eu des combats mais la cela avait plus l’air de célébrations que de combats » a expliqué Philippe Desmazes « Je demande alors aux combattants de me conduire sur les lieux. Arrivés sur place, ils me montrent de grands cylindres en béton dans lesquels, selon eux, Kadhafi était caché avant d’être capturé. Un peu plus loin, je remarque des combattants autour d’un téléphone. J’ai eu de la chance j’étais le seul a les avoir remarqués. Le propriétaire du téléphone me montre l’arrestation de Kadhafi qu’il avait filmé quelques minutes auparavant. Il est très difficile avec la lumière ambiante de faire une capture d’écran. Les combattants se rapprochent et me font de l’ombre ce qui m’a permis de faire une image. J’ai eu beaucoup de chance. » a-t-il ajouté.

« Ce scoop symbolise bien la présence de l’AFP en Libye depuis février sans discontinuer, la force d’un dispositif, le courage des journalistes de l’agence » a déclaré Philippe Massonnet, directeur de l’Information.

« Cette performance couronne des mois de constance et de persévérance des journalistes de l’agence dans cette partie du monde, comme ailleurs. Je rends hommage et félicite l’ensemble de la chaîne des compétences qui a permis ce succès » a affirmé Emmanuel Hoog, Président-Directeur Général de l’AFP.