Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Mauricio Lima, reporter-photographe de l’AFP récompensé par le magazine Time

Le prestigieux magazine américain Time a annoncé ce jour avoir décerné au photographe de l'Agence France-Presse Mauricio Lima son "Prix annuel du photographe d'agence" pour sa couverture "remarquable" de la guerre en Afghanistan.

Le prestigieux magazine américain Time a annoncé ce jour avoir décerné au photographe de l'Agence France-Presse Mauricio Lima son "Prix annuel du photographe d'agence" pour sa couverture "remarquable" de la guerre en Afghanistan.

Le photographe a accompagné pendant quatre semaines les Marines américains dans la province afghane de Helmand, dans le cadre d'un "embed". Il a également travaillé un mois seul dans le pays depuis Kaboul, réalisant des portraits poignants de soldats et de civils vivant en zone de guerre.

Basé à Sao Paulo, Mauricio Lima le photographe a travaillé pour l'AFP en Amérique latine, en Irak et au Moyen-Orient, mais c'est son travail en Afghanistan, où il se rendait pour la première fois, qui a été jugé captivant par Time.

"Parmi les millions de photographies transmises par les agences de presse cette année, les travaux de Mauricio Lima de l'AFP sortaient du lot", a indiqué Time, qui présente "une petite sélection du remarquable travail" du photographe sur son site internet (http://www.time.com/time/photogallery).

Parmi les clichés présentés figure notamment le portrait d'un Afghan détenu par les forces américaines, le visage masqué par un tissu, une photographie déjà distinguée par de nombreux médias américains ces dernières semaines comme "l'une des meilleurs de l'année 2010".

D'autres photographies montrent des enfants jouant dans les rues de Kaboul, les forces de police afghanes ou encore les Marines au repos, montrant leurs tatouages ou lisant. Time souligne que les clichés de Mauricio Lima "offrent toujours une vision originale, surprenante et personnelle de l'Afghanistan".

"J'explore un endroit et je regarde les gens, ce qu'ils font, ce que dit leur regard. Mon travail consiste à suivre ces histoires personnelles et les documenter", a expliqué le photographe au magazine, évoquant un travail "intuitif".