Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Mario Lawson, premier lauréat de la "bourse Michèle Léridon" pour la diversité dans les médias

L’Agence France-Presse et l’Arcom sont heureux d’attribuer la première « bourse Michèle Léridon » à Mario Lawson, journaliste de 24 ans, formé par l’association La Chance pour la diversité dans les médias.

Le lauréat intégrera prochainement la rédaction de l’AFP, pour un contrat de trois mois, ce qui lui permettra de découvrir un ou plusieurs services ou bureaux de l’Agence. Il reçoit également, ce jour, la somme de 5.000 euros attribuée par l’Arcom afin de l’accompagner dans la réalisation de ses projets.


(De gauche à droite : Roch-Olivier Maistre, Mario Lawson, Fabrice Fries)

La « bourse Michèle Léridon » vise à honorer la mémoire et à poursuivre l’engagement de l’ancienne directrice de l’Information de l’AFP et membre du collège du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA, devenu Arcom), décédée le 3 mai 2021.

Le concours s’adresse aux jeunes boursiers ayant suivi les enseignements de La Chance, sans avoir intégré ensuite une école de journalisme reconnue par la profession.

Mario Lawson a suivi cette formation en 2019-2020, après notamment une licence d’anglais et un master de Journalisme bilingue français-anglais à l’université Sorbonne Nouvelle.

Il est depuis juin 2021 reporter à la radio LFM Radio à Mantes-la-Jolie (Yvelines) où il présente également une émission de décryptage des phénomènes de société liés à la jeunesse. Il a créé « Mantes & Co en action », un podcast mettant en lumière des initiatives prises à Mantes et dans sa région.



Mario LAWSON : « Je suis honoré et fier d’avoir été désigné comme premier lauréat de la bourse Michèle Léridon. Soyez assurés que je saurai tirer profit de l’expérience qui m’attend pour essayer d’être un agencier à part entière et me montrer à la hauteur du message porté par cette bourse ».

Roch-Olivier MAISTRE, président de l’Arcom : « Nous sommes heureux que, par le prix remis aujourd’hui, se poursuivent les engagements portés par Michèle en faveur d’une meilleure représentation de la société dans les médias. Mario Lawson avait, en devenant journaliste, l’envie première d’être agencier. C’est un joli signe du destin que cette bourse lui revienne. »

Fabrice FRIES, président-directeur général de l’AFP : « L’AFP se réjouit d’accueillir bientôt Mario Lawson. Cette bourse est un des leviers pour rendre notre rédaction plus représentative de la société, dans la fidélité aux engagements de Michèle Léridon. »

Marc EPSTEIN, président de La Chance : « Mario Lawson a marqué les journalistes bénévoles de La Chance par sa rigueur, sa capacité de travail, son attention aux autres, sa gentillesse. Des soucis familiaux l’ont éloigné de nous trop tôt. Michèle Léridon était attachée à l’égalité des chances, partisane d’une plus grande diversité parmi les journalistes et alliée fidèle de La Chance. Elle aurait été émue et heureuse de découvrir cette bourse et ce premier lauréat. »


(De gauche à droite au 1er rang : Roch-Olivier Maistre, Mario Lawson, Fabrice Fries, Floriane de Soras, Dan Israel)

L’appel à candidatures pour la 2e édition de la « bourse Michèle Léridon » sera lancé en janvier 2023.

Michèle Léridon avait rejoint l’AFP en 1981. Directrice-adjointe du bureau d’Abidjan, adjointe au rédacteur en chef Europe Afrique, cheffe du service des informations sociales, directrice du bureau de Rome, elle était devenue en 2014 la première femme directrice de l’Information de l’Agence.

Michèle Léridon avait été désignée par le président de l’Assemblée nationale pour siéger au collège du CSA en 2019. En charge notamment de la déontologie des programmes et du pluralisme politique, elle avait assuré le suivi de plusieurs scrutins, notamment les élections européennes de 2019 ou le référendum de 2020 en Nouvelle-Calédonie.

Télécharger la version PDF