Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Le prix Kate Webb de l’AFP décerné à une journaliste philippine

L’AFP décerne le prix Kate Webb 2014 du journaliste de terrain à Patricia Evangelista, une correspondante philippine, pour sa couverture courageuse d’une insurrection musulmane ainsi que pour son sujet consacré aux ravages du typhon Haiyan.

Patricia Evangelista, 28 ans, est journaliste texte et vidéo pour le portail d’information philippin Rappler et le magazine Esquire. Ce prix, doté de 3.000 euros, récompense sa couverture exceptionnelle de trois semaines d’affrontements sanglants entre l’armée philippine et les rebelles musulmans, ainsi qu’un sujet consacré aux ravages causés par le typhon Haiyan.  

“Patricia mérite cette récompense car, tout comme Kate Webb, elle s’est fixé comme objectif de couvrir des évènements dangereux et périlleux avec courage et en gardant un point de vue nuancé », a déclaré Gilles Campion, directeur de l'AFP pour la région Asie-Pacifique. “ La qualité de ses reportages et l’étendue de ses compétences démontrent sa détermination à raconter « l’histoire vraie » de façon claire à travers l’ensemble des médias”, a-t-il ajouté.

Patricia Evangelista, cinquième lauréate du prix, a déclaré : ‘"Kate Webb était une journaliste qui prenait la parole pour faire entendre la voix de ceux qui, au cœur des conflits, en sont privés. Le journalisme est une récompense en soi, mais je suis honorée d’être saluée pour mon travail qui s’inscrit dans son sillage."
 
Ce prix récompense chaque année un journaliste de la région Asie-Pacifique en mémoire de Kate Webb, une journaliste de l'Agence France-Presse qui s'est distinguée par son courage en couvrant de nombreux conflits dans la région. Elle est décédée d'un cancer en 2007, à l'âge de 64 ans.

Parmi les précédents lauréats figure le Philippine Centre for Investigative Journalism (PCIJ). L’an passé, le prix a été remis à Stefanus Tegum Edi Pramono, un journaliste indonésien.
 

A propos du prix Kate Webb

Née en Nouvelle Zélande, Kate Webb a acquis une solide réputation de journaliste de terrain en couvrant guerres et événements historiques en Asie pendant une quarantaine d’années. Elle s’est fait un nom durant la guerre du Vietnam et a travaillé également au Cambodge, en Indonésie, en Thaïlande, aux Philippines, en Inde, en Corée du Sud et au Moyen-Orient. Elle était connue pour sa gentillesse et sa compassion et fut le mentor de nombre de jeunes journalistes asiatiques.
Le prix est géré par la Fondation AFP – une association à but non lucratif dont la mission est de promouvoir la liberté de la presse auprès des étudiants en journalisme dans les pays en développement – et par la famille Webb. Il a été remis pour la première fois en 2008.

A  propos de l’AFP

L’AFP est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.260 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 150 pays, rendent compte en six langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.
 

Télécharger la version PDF