Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

L’AFP proteste contre l’expulsion de son photographe du Nicaragua

L’Agence France-Presse a adressé à la Présidence nicaraguayenne une lettre de protestation après l’arrestation et l’expulsion de Managua de son photographe Hector Retamal, de nationalité chilienne.

« Au nom de l’AFP, je ne peux qu’exprimer mes plus vives protestations contre son arrestation, les conditions de sa détention – quatre jours sans possibilité de communiquer avec l’extérieur et sans assistance légale - puis son expulsion», écrit la directrice régionale de l’AFP pour l’Amérique latine, Juliette Hollier-Larousse, dans une lettre à Mme Rosario Murillo, porte-parole de la présidence et 1ère dame du Nicaragua.

L’AFP demande des explications sur le sort réservé à son photographe. Hector Retamal avait été arrêté le mardi  7 mai dans l’exercice de ses fonctions alors qu’il se rendait à la résidence présidentielle pour couvrir la rencontre entre le président Ortega et le ministre des Affaires étrangères de l’autorité palestinienne Riad Malki. 

Il a été détenu pendant 4 jours dans les locaux de la police judiciaire, chargée des affaires de terrorisme, de trafic de drogue et du crime organisé. Pendant sa détention, M. Retamal n'a pas pu rencontrer d'avocat et a uniquement pu recevoir, à deux occasions, la visite du consul du Chili. Il a été expulsé samedi vers San Jose, au Costa Rica.

Aucune explication officielle n’a été donnée. « Je suis indignée qu’un tel traitement ait été réservé à notre photographe », ajoute Juliette Hollier-Larousse. «  L’AFP exerce sa mission d’information, avec ses valeurs d’équilibre et de fiabilité, au Nicaragua comme dans les 149 autres pays dans lesquels elle travaille. Il est essentiel que nous puissions continuer à le faire dans de bonnes conditions, et j’ai confiance dans le fait, Madame la porte-parole, que vous pourrez nous le garantir », conclut-elle.


 
A  propos de l’AFP
L’AFP est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.260 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 150 pays, rendent compte en six langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.

Télécharger la version PDF