Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

L'AFP étend son réseau de fact-checking en finnois et en grec

L’Agence France-Presse étend ce mois-ci son réseau européen de fact-checking en Grèce, à Chypre et en Finlande pour consolider sa place de première agence mondiale en matière d’investigation numérique.

Cette extension survient après le lancement dans la vérification numérique en Bulgarie et en Hongrie en mars 2021. L’AFP compte désormais plus de 30 journalistes en charge du fact-checking en Europe, couvrant 20 pays dans plus de 12 langues.

« Notre lancement dans le fact-checking en finnois et en grec est un développement important des efforts de l’AFP dans la lutte contre la désinformation, notamment quand celle-ci peut créer des dommages », souligne Bronwen Roberts, coordinatrice régionale Europe.

Depuis son lancement en 2017, la cellule d’investigation numérique de l’AFP s’est développée pour devenir le plus grand réseau au monde de journalistes experts dans ce domaine, confortant notre engagement dans la lutte contre la propagation de la désinformation sur les réseaux sociaux. A ce jour, l’AFP dispose de plus de 100 journalistes chargés des enquêtes numériques, couvrant plus de 80 pays, en interaction permanente avec les autres journalistes AFP, dans un réseau qui totalise 1 700 journalistes.

L’AFP est certifiée par l’International Fact-Checking Network, dont elle suit le code de principes qui exige impartialité, équité et transparence.

L’AFP compte parmi les 80 partenaires du programme de fact-checking de Facebook pour identifier et signaler les fausses informations présentes sur le réseau social.

L’AFP travaille en totale indépendance éditoriale en accord avec les chartes éditoriales de l’Agence.

 

À propos de l’AFP

L’AFP est une agence d’information globale, assurant une couverture permanente de l’actualité mondiale dans tous les domaines. L’Agence est une référence dans la lutte contre la désinformation avec un réseau de plus de 100 journalistes chargés des enquêtes numériques couvrant plus de 80 pays. Depuis 2017, l’AFP est devenue le premier réseau d’investigation numérique au monde. En établissant aujourd’hui un site consacré au fact-checking, factuel.afp.com, décliné en 23 langues, l’Agence répond à la multiplication des fausses informations sur tous les supports.

Télécharger la version PDF