Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

La couverture photo AFP de l'Ukraine au Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre

La 29ᵉ édition du Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre, met à l’honneur le travail d’Aris Messinis sur la guerre en Ukraine. L’exposition «Une guerre de trop» présente du 4 au 30 octobre 2022 près d’une trentaine de clichés qui reviennent sur le plus grave conflit en Europe depuis 1945. L’exposition proposera également une sélection de sujets vidéos et un florilège de la production photographiques des reporters-photographes de l’AFP qui se relaient sur le terrain depuis le début du conflit.

Au contact des troupes et des populations les plus exposées Aris Messinis livre un témoignage poignant sur le quotidien de la guerre en Ukraine depuis que l’armée russe a envahi le pays le 24 février 2022.

Témoin clé de ce conflit, Aris Messinis est arrivé en Ukraine dix jours avant l’invasion russe. Il y a effectué deux missions, soit 70 jours au total sur le terrain : d’abord à Irpin et Boutcha, puis au plus près de la ligne de front du Donbass, côté ukrainien.
Aris Messinis connait déjà l’Ukraine, il avait couvert la fin des manifestations pro-européennes de la place Maïdan en février 2014, événements qui précipiteront l’annexion de la Crimée par la Russie et le début du conflit dans le Donbass.

Chef des photographes pour la Grèce, il est basé à Athènes et travaille pour l’AFP depuis 2003. Ses reportages lui ont valu de nombreux prix internationaux, notamment le prix Bayeux Calvados-Normandie des Correspondants de guerre pour son sujet consacré à la bataille de Syrte d’octobre 2011 en Libye. En 2016, il obtient le Visa d’or News à Visa pour l’Image pour un sujet consacré à l’arrivée des migrants sur les plages de l’île de Lesbos.

 

Cesar Manso lauréat de l’opération Regard des jeunes de 15 ans

À partir d’une sélection de photographies AFP sur l’actualité internationale de ces 12 derniers mois, les élèves de classes de 3e ont voté pour la photo qui symbolise pour eux le monde d’aujourd’hui.
Parmi les 20 clichés présentés c’est la photo de Cesar Manso qui a remporté le plus grand nombre de voix avec 3 476 votes sur un total de 15 982 votants.
Prise le 18 juin 2022, l’image montre des pompiers tentant de contenir un incendie de forêt à Pumarejo de Tera dans le nord de l’Espagne.
Le pays a été écrasé par une canicule extrême avec des pics de température dépassant les 43 degrés.
Le phénomène a provoqué une série d’incendies dans le pays dont l’un a ravagé près de 20 000 hectares de terres.

« Je tiens à remercier tous les collégiens d’avoir choisi ma photographie. Je suis heureux de voir qu’ils sont conscients des conséquences du changement climatique et de la nécessité du photojournalisme pour en témoigner » déclare Cesar Manso.

Créée en 2008, l’opération Regard des jeunes de 15 ans s’inscrit dans le cadre du Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre et s’adresse à tous les collégiens du territoire national et des établissements du monde entier en leur proposant un premier temps fort pédagogique dès la rentrée. Cette année l’opération a regroupé 711 classes participantes (France et étranger confondus).

Dans le cadre de l’opération, l’AFP anime 3 sessions d’échanges regroupant plus de 400 collégiens. Martin Bureau, rédacteur en chef photo France et Pierre Fernandez, responsable de la promotion des contenus à la Direction de l’Information, ont commenté avec les collégiens les photos sélectionnées avant de dévoiler l’image lauréate.
Cette rencontre a aussi été l’occasion d’aborder les différentes facettes des métiers de l’Agence.

Télécharger la version PDF