Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Florence Biedermann, 52 ans, a été nommée lundi rédactrice en chef centrale de l'Agence France-Presse.

C'est la première femme nommée à cette fonction à l'AFP. Elle succède à Nicolas Miletitch, appelé à de nouvelles fonctions. Correspondante pour l'AFP à Bonn et Nicosie, directrice du bureau d'Ankara de 1998 à 2002, journaliste à la rédaction en chef puis adjointe au service société, Florence Biedermann était adjointe au directeur régional Europe-Afrique depuis 2007.

Elle est diplômée du Centre de Formation des Journalistes, de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (chinois) et de l'Université Paris VII (Littérature et linguistique).

La nomination de Florence Biedermann intervient un mois et demi après celles de Philippe Massonnet à la direction de l'information de l'AFP et de Juliette Hollier-Larousse comme adjointe au directeur de l'information.

"La nouvelle Direction de l'Information, avec la rédaction en chef, s'attachera dans les mois qui viennent à achever de concevoir et à mettre en oeuvre une réforme de la chaîne de production de l'information, dans tous ses métiers, afin d'encore renforcer les fondations d'une AFP leader de l'information numérique, en six langues et dans le monde entier", avait alors indiqué le PDG de l'AFP, Pierre Louette.