Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Des photographes de l'AFP remportent des prix des droits de l'homme en Asie

Des photographes de l'Agence France-Presse (AFP) ont été récompensés samedi par les Asian Human Rights Awards, prix des droits de l'hommes en Asie, notamment pour des travaux sur les émeutes de Xinjiang (Chine) et sur les victimes des attaques à l'acide au Pakistan.

Des photographes de l'Agence France-Presse (AFP) ont été récompensés samedi par les Asian Human Rights Awards, prix des droits de l'hommes en Asie, notamment pour des travaux sur les émeutes de Xinjiang (Chine) et sur les victimes des attaques à l'acide au Pakistan.

Peter Parks, en poste à Pékin, a obtenu le grand prix dans la catégorie photos d'information pour ses clichés des troubles dans la région du Xinjiang (nord-ouest) en juillet dernier. Les photos de Parks montrant des émeutiers Han chinois dans les rues de la ville d'Urumqi armés de gourdins, de couteaux et de battes de baseball ont été publiées à la une dans le monde entier. Parks a aussi été félicité pour sa photo de parents en deuil des victimes des émeutes. Pour sa part, Frederic Brown, en poste à Pékin, a été félicité pour sa couverture de l'anniversaire du séisme de Sichuan en mai 2009.

Nicolas Asfouri, en poste à Bangkok, a remporté le grand prix de la photo magazine, lors de la 14e remise annuelle des récompenses au club de la presse étrangère de Hong Kong pour un reportage au Pakistan. Le président du jury, ancien chef de la photo pour l'Asie du magazine Time, Robin Moyer, a déclaré qu'il était presque impossible de regarder la photo d'une femme défigurée par l'acide prise par Asfouri, un cliché d'une puissance extraordinaire. Asfouri a aussi été félicité pour un reportage magazine sur le travail des enfants au Pakistan.

Eric Baradat, chef de la photo de l'AFP en Asie, a précisé que les photographes de l'agence avaient obtenu pour la troisième année consécutive ces grands prix: "Ces récompenses constituent une reconnaissance qui est la bienvenue du travail des photographes de l'AFP dans la région asiatique, qui se mettent en danger pour apporter au monde des photos puissantes et vitales". L'AFP a également remporté un prix spécial du jury pour un ensemble de reportages écrits sur le Pakistan et l'Afghanistan. Parmi ces textes figurent des articles sur la justice tribale et les artistes vivant parmi les talibans écrits par Hasan Mansoor, en poste à Karachi, un article sur l'esclavage moderne écrit par Khurram Shahzad, en poste à Islamabad, un article sur des irrégularités lors des élections écrit par Emmanuel Duparcq, envoyé spécial en Afghanistan, et un autre sur la persécution des chanteurs afghans écrit par Sardar Ahmad, en poste à Kaboul.