Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

AFP : couverture exclusive du conflit éthiopien du Tigré

L’Agence France-Presse (AFP) a été le premier média indépendant à accéder au Tigré, depuis le lancement par les autorités fédérales éthiopiennes le 4 novembre d’une vaste opération militaire contre les autorités dissidentes de cette région de l’extrême nord du pays.

 

Une équipe multimédia (texte, photo, vidéo) a rapporté les témoignages exclusifs des habitants terrorisés de Humera, localité tigréenne soumise à des tirs de barrage d’artillerie et reconquise par l’armée fédérale après d’intenses combats.

L’AFP a aussi été la première agence de presse internationale à publier, dès le 12 novembre, des images de l’arrivée à la frontière soudanaise d’Ethiopiens fuyant le conflit, par milliers et rapidement par dizaines de milliers. L’AFP a été depuis le seul média à maintenir en permanence une équipe sur place.

Enfin, les journalistes de l’AFP ont pu les premiers se rendre à Mai-Kadra, pour y constater la présence de fosses communes, là où plusieurs centaines de civils ont été sommairement exécutés le 9 novembre. Les équipes de l’AFP ont été alors les seules à pouvoir confronter les témoignages recueillis sur place à ceux des civils depuis réfugiés dans les camps du côté soudanais de la frontière.

Ces sujets ont connu des niveaux de reprises exceptionnels parmi nos abonnés dans le monde entier.

L’Agence France-Presse, qui vient de se distinguer par sa couverture de la guerre du Nagorny Karabakh, confirme avec le conflit éthiopien l’atout majeur qu’elle met au service de ses clients : le premier réseau au monde de journalistes d’agence, pour une couverture de terrain de l’actualité, partout, même sur les événements les plus difficiles d’accès.

 

Télécharger la version PDF