Vous êtes ici

Communiqués de presse et newsletter

Un photographe de l'AFP primé pour un reportage sur les "chemises rouges"

Après avoir été primé le 21 juillet 2011 au premier concours international de photo, organisé par l'agence sud-coréenne Yonhap, pour un reportage sur les "chemises rouges" en Thaïlande, Nicolas Asfouri s’est vu remettre son prix lundi 22 août, au siège des Nations Unies, en présence du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Après avoir été primé le 21 juillet 2011 au premier concours international de photo, organisé par l'agence sud-coréenne Yonhap, pour un reportage sur les "chemises rouges" en Thaïlande, Nicolas Asfouri s’est vu remettre son prix lundi 22 août, au siège des Nations Unies, en présence du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

 

 

Le reporter a couvert la répression sanglante des manifestations anti-gouvernementales au printemps dernier. Entre mars et mai 2010, jusqu'à 100.000 "chemises rouges" avaient occupé le centre de Bangkok pour réclamer la démission du gouvernement, avant d'être délogés par l'armée. Cette crise, la plus grave qu'ait connue la Thaïlande moderne, avait fait plus de 90 morts et 1.900 blessés.

Le concours, organisé pour soutenir les Objectifs du millénaire de l'ONU, a réuni plus de 5.500 photos prises dans 71 pays.

Les photographies primées sont exposées aux Nations unies à New York du 22 août au 9 septembre.