Vous êtes ici

Business Wire

ANANDA Scientific et la NYU Grossman School of Medicine annoncent le premier patient inscrit à l'essai clinique évaluant le Cannabidiol (CBD) Liquid Structure™ pour le traitement du trouble de stress post-traumatique (TSPT)

GREENWOOD VILLAGE, Colorado et NEW YORK

ANANDA Scientific Inc., une société pharmaceutique biotechnologique, et la NYU Grossman School of Medicine ont annoncé aujourd'hui que le premier patient a été recruté dans un essai clinique évaluant Nantheia™ A1002N5S, un médicament expérimental utilisant le cannabidiol dans la Liquid Structure™, une technologie d'administration en propriété exclusive d'ANANDA, pour la prise en charge des symptômes du trouble de stress post-traumatique (TSPT) et des troubles neurocognitifs chez les patients atteints de TSPT et présentant une comorbidité de TSPT avec une lésion cérébrale traumatique (TCC).

« Il s'agit d'une étape importante pour le programme de développement clinique d'ANANDA, et nous sommes impatients de continuer à travailler avec la NYU Grossman School of Medicine. Nous sommes impressionnés par la rigueur scientifique et le professionnalisme de l'équipe de NYU dans la mise en place d'un programme de pointe pour tester l'efficacité de notre médicament très prometteur », a déclaré Sohail R. Zaidi, Président d'ANANDA. « Le début du recrutement des patients dans cette étude renforce notre engagement envers notre objectif d'améliorer la santé et le bien-être grâce à la science des cannabinoïdes. Il s'agit également d'une étape importante dans nos efforts pour offrir aux patients atteints de TSPT des options thérapeutiques potentiellement améliorées. »

Mené à la NYU Grossman School of Medicine, cet essai est dirigé par Esther Blessing, MD PhD, professeur adjoint de psychiatrie, et Charles R. Marmar, MD, professeur Lucius N. Littauer et titulaire de la chaire de psychiatrie. Le Dr Marmar, chef du programme de recherche NYU Langone sur le TSPT, est le principal chercheur de plusieurs essais cliniques personnalisés basés sur médicaments évaluant des traitements innovants pour le TSPT et ses comorbidités courantes, et utilisant des technologies de biomarqueurs de pointe pour comprendre les mécanismes sous-jacents aux effets du traitement.

« Nous sommes ravis de lancer cet important essai. Notre collaboration avec ANANDA Scientific nous permet de progresser dans le développement de produits CBD fondés sur des preuves pour cette maladie débilitante », a déclaré le Dr Marmar.

L'étude de phase II est une étude de huit semaines, en double aveugle, randomisée, contrôlée par placebo avec une conception de dose adaptative évaluant l'effet de Nantheia™ A1002N5S sur les symptômes du TSPT et la fonction neurocognitive chez 120 patients atteints de TSPT, dont 50 % avec un TCC léger comorbide. (Identifiant ClinicalTrials.gov : NCT04550377)

À PROPOS DE NANTHEIA™ A1002N5S

Nantheia™ A1002N5S est un médicament expérimental en cours d'évaluation pour le traitement du TSPT. Le médicament utilise du CBD dans la technologie d'administration exclusive d'ANANDA. Les études précliniques et cliniques initiales montrent que la technologie d'administration de structure liquide d'ANANDA (sous licence de Lyotropic Delivery Systems (LDS) Ltd. à Jérusalem, Israël) améliore l'efficacité et la stabilité du CBD. Nantheia™ A1002N5S est un produit oral contenant 50 mg de CBD par capsule molle.

À PROPOS DU TSPT

Le TSPT, un trouble relativement courant qui peut se développer à la suite d'un événement traumatique, a une prévalence à vie aux États-Unis de 1,3 à 12,2 %, avec des taux plus élevés (12 à 20 %) chez les individus exposés à des combats militaires [1, 2] [3]. Les symptômes invalidants comprennent les souvenirs intrusifs de l'événement, l'évitement des rappels, les cognitions négatives et l'hyperexcitation. De plus, le TSPT est associé à des troubles neurocognitifs, qui interagissent pour aggraver les symptômes du TSPT et altérer les résultats du traitement [4] [5-7] [8, 9]. Le traumatisme crânien (TCC), subi par jusqu'à 35 % des anciens combattants revenant des conflits OEF/OIF [10], est souvent comorbide avec le TSPT et multiplie par trois le risque de TSPT [11-14]. Les antécédents de TCC sont un facteur important dans le développement du traitement du TSPT : même un TCC léger peut entraîner des troubles neurocognitifs à long terme, ainsi que des symptômes persistants après une commotion cérébrale – dont beaucoup sont communs aux symptômes du TSPT [12, 14-16]. Les pharmacothérapies actuelles, largement réorientées à partir d'autres indications, n'améliorent pas de manière fiable les symptômes du TSPT ni les troubles neurocognitifs associés au TSPT ou au TCC [17-19]. De nouveaux médicaments ciblés traitant ces symptômes qui se chevauchent de manière coordonnée et simultanée sont requis de toute urgence.

À PROPOS D'ANANDA SCIENTIFIC (www.anandascientific.com)

ANANDA est une société de biotechnologie de premier plan axée sur la recherche, pionnière dans les études cliniques de haut calibre évaluant les cibles thérapeutiques des cannabinoïdes. Utilisant des technologies d'administration brevetées pour rendre les cannabinoïdes et autres composés dérivés de plantes hautement biodisponibles, solubles dans l'eau et stables à la durée de conservation, la société se concentre sur la production de produits nutraceutiques et pharmaceutiques efficaces et de première qualité. Conformément à ses solides données basées sur la recherche, la société dispose également d'un portefeuille croissant de produits nutraceutiques en vente libre. La société a lancé avec succès ces produits aux États-Unis et au Royaume-Uni, avec une expansion sur d'autres marchés tels que l'UE, la Chine, l'Australie et l'Afrique prévue dans un proche avenir. La société étend sa base de recherche grâce à de multiples accords parrainés de recherche conclus avec des universités afin de diversifier son portefeuille technologique.

RÉFÉRENCES

  1. Kessler, R.C., et al., Lifetime prevalence and age-of-onset distributions of DSM-IV disorders in the National Comorbidity Survey Replication. Arch Gen Psychiatry, 2005. 62(6): p. 593-602.
  2. Hoge, C.W., et al., Combat duty in Iraq and Afghanistan, mental health problems, and barriers to care. N Engl J Med, 2004. 351(1): p. 13-22.
  3. Shalev, A., I. Liberzon, and C. Marmar, Post-Traumatic Stress Disorder. N Engl J Med, 2017. 376(25): p. 2459-2469.
  4. Hayes, J.P., M.B. Vanelzakker, and L.M. Shin, Emotion and cognition interactions in PTSD: a review of neurocognitive and neuroimaging studies. Front Integr Neurosci, 2012. 6: p. 89.
  5. Haaland, K.Y., et al., Neurocognitive Correlates of Successful Treatment of PTSD in Female Veterans. J Int Neuropsychol Soc, 2016. 22(6): p. 643-51.
  6. Aupperle, R.L., et al., Dorsolateral prefrontal cortex activation during emotional anticipation and neuropsychological performance in posttraumatic stress disorder. Arch Gen Psychiatry, 2012. 69(4): p. 360-71.
  7. Aupperle, R.L., et al., Executive function and PTSD: disengaging from trauma. Neuropharmacology, 2012. 62(2): p. 686-94.
  8. Nijdam, M.J., et al., Neurocognitive functioning over the course of trauma-focused psychotherapy for PTSD: Changes in verbal memory and executive functioning. Br J Clin Psychol, 2018.
  9. Morey, R.A., et al., Neural systems for executive and emotional processing are modulated by symptoms of posttraumatic stress disorder in Iraq War veterans. Psychiatry Res, 2008. 162(1): p. 59-72.
  10. Rigg, J.L. and S.R. Mooney, Concussions and the military: issues specific to service members. PM R, 2011. 3(10 Suppl 2): p. S380-6.
  11. Langlois, J.A., W. Rutland-Brown, and M.M. Wald, The epidemiology and impact of traumatic brain injury: a brief overview. J Head Trauma Rehabil, 2006. 21(5): p. 375-8.
  12. Stein, M.B. and T.W. McAllister, Exploring the convergence of posttraumatic stress disorder and mild traumatic brain injury. Am J Psychiatry, 2009. 166(7): p. 768-76.
  13. Tanev, K.S., et al., PTSD and TBI co-morbidity: scope, clinical presentation and treatment options. Brain Inj, 2014. 28(3): p. 261-70.
  14. Kaplan, G.B., et al., Pathophysiological Bases of Comorbidity: Traumatic Brain Injury and Post-Traumatic Stress Disorder. J Neurotrauma, 2018. 35(2): p. 210-225.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Relations avec les médias d'ANANDA Scientific
Demandes des médias
Christophe Moore
303-317-5551
media@anandascientific.com

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.