Vous êtes ici

Business Wire

Les chefs d'Etat africains à Dubaï pour participer au Forum économique mondial sur l'Afrique

DUBAÏ, Émirats Arabes Unis

Des chefs d’État, dix-sept ministres, de hauts responsables et décideurs de gouvernements et des hommes d’affaires africains proéminents ont confirmé leur participation à la cinquième édition du Forum économique mondial sur l'Afrique, qui se tiendra du 18 au 19 novembre 2019 à Dubaï.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20191021005550/fr/

H.E. Hamad Buamim, President & CEO of Dubai Chamber of Commerce and Industry (Photo: AETOSWire)

H.E. Hamad Buamim, President & CEO of Dubai Chamber of Commerce and Industry (Photo: AETOSWire)

Parmi les hauts dignitaires participants au Forum économique mondial 2019 sur l'Afrique, S.E. George Weah, Président du Libéria ; S.E Danny Faure, Président des Seychelles ; et dix-sept ministres représentant ; la Sierra Leone, la Ghana, la Namibie, e Kenya, la Zambie, le Zimbabwe, l'Angola, le Sénégal, l'Ouganda, le Malawi, le Congo, la Tanzanie, le Niger et le Libéria. Assisteront également au Forum économique mondial des parties prenantes de haut niveau des secteurs public et privé venant des quatre coins de l'Afrique, dont d’anciens chefs d'État, des PDG, des entrepreneurs, des experts du secteur et des économistes.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Dubaï organise le Forum économique mondial 2019 l’Afrique sous le thème "Développer l'Afrique" afin de souligner le rôle important de la coopération transfrontalière dans le soutien et l’accélération de la prochaine phase de croissance et de développement économiques durables en Afrique.

"Depuis sa création, le Forum économique mondial sur l'Afrique a été un catalyseur pour la coopération économique et les échanges commerciaux entre les Émirats Arabes Unis et l'Afrique. La prochaine édition du forum mettra en évidence de nouveaux domaines à fort potentiel dans lesquels les entreprises africaines peuvent collaborer avec leurs homologues des Émirats Arabes Unis pour créer de nouvelles opportunités commerciales et exploiter le potentiel existant en matière de commerce et d'investissement", a déclaré S.E. Hamad Buamim, Président et PDG de la Chambre de Dubaï.

Les échanges non pétroliers entre Dubaï et l'Afrique ont augmenté régulièrement ces dernières années pour atteindre 37,2 milliards de dollars en 2018. Cette tendance reflète les liens commerciaux élargis et la confiance croissante des entreprises entre les deux régions.

En marge des orateurs et des participants de haut niveau, le Forum économique mondial 2019 sur l'Afrique propose un programme complet qui explore les tendances et les technologies clés pour redéfinir les économies africaines avec des sessions interactives et des tables rondes mettant l’accent sur l’entreprenariat, l’innovation, les partenariats révolutionnaires, les réussites, les opportunités et les défis.

Note de l'éditeur

Fondée en 1965, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Dubaï est une entité publique à but non lucratif, dont la mission est de représenter, soutenir et protéger les intérêts de la communauté des affaires à Dubaï par la création d'un environnement commercial propice, l'appui du développement des affaires, et la transformation de Dubaï en un centre d’affaires international.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Rejoignez le Forum économique mondial sur :
Facebook | Twitter | LinkedIn

*Source: AETOSWire

Chambre de Commerce et d’Industrie de Dubaï
Ruba Abdel Halim, Département des Relations publiques et des Communications des entreprises, +97142028450
ruba.halim@dubaichamber.com

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...