Vous êtes ici

Agence NEWS Press

Entretien avec Arnaud Bazin, Président du Conseil Départemental du Val d'Oise


J'ai lu que vous souhaitiez faire des collèges et du logement une nouvelle priorité. De quelle façon ?

En 2017, nous aurons le très haut débit dans 109 collèges et la fibre optique pour tous en 2018 avec une grande importance donnée au contenu numérique. L'objectif est le « cartable virtuel dans les tablettes » à disposition des enseignants des collèges. Il s'agit de doter les élèves d'ordinateurs avec un contenu pédagogique, des connaissances. Sans la matière éducative, l'ordinateur n'est qu'un outil. Pour les collèges, nous avons souhaité faire de cet outil un tuteur.

Quelles sont les orientations en matière de logement ?

Xavier Haquin, Conseiller départemental, vient de prendre les commandes de Val d'Oise Habitat qui cumule une politique active d'offre de logements et un suivi social de grande proximité avec les locataires. En 2015, nous sommes présents dans 52 communes. Une répartition sur l'ensemble du territoire est la meilleure stratégie.

Quelles sont les sources de développement économique du département ?

Nous disposons, au sein du périmètre départemental, d'un outil proactif, le CEEVO (Comité d'Expansion Economique du Val d'Oise), dont Philippe Sueur est le Président. Nous avons décidé de faire porter notre effort sur les marchés émergents et en particulier sur l'Asie qui est un levier du développement économique. C'est pourquoi le CEEVO a rencontré une délégation d'une centaine d'entreprises chinoises du secteur de l'ingénierie mécanique lors de la visite officielle à Paris du Premier ministre chinois le 2 juillet dernier. Soixante-dix entreprises chinoises et japonaises ont choisi le Val d'Oise pour s'implanter. Nous avons encore d'autres projets pour convaincre les entrepreneurs de cette région de venir chez nous car le Val d'Oise est une région attractive.

Du 30 novembre au 11 décembre, la France a accueilli et présidé la 21ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21). Quelle a été la mobilisation du Val d'Oise ?

A cette occasion, le Département du Val d'Oise s'est mobilisé pleinement de septembre 2015 à janvier 2016 en organisant des animations et rencontres autour du thème de la lutte contre le changement climatique. Le Val- d'Oise est un Département vert avec des terroirs ruraux, des sites naturels remarquables, des parcs qui sont des poumons pour l'Ile-de-France. Regardez ici, nous sommes au coeur d'un parc dédié à l'agrément, aux activités sportives. Cela nous interpelle tous les jours. Le Plan climat Energie se déclinera en actions concrètes sur le patrimoine et les compétences de notre collectivité.

Autre engagement, la création d'un label « Val-d'Oise durable ». Alexandre Pueyo, conseiller départemental de Cergy2, travaille à une charte départementale de développement durable. Sur cette base, nous lancerons le label dans quelques mois, pour toutes les initiatives liées au développement durable engagées par le département et ses partenaires.

Vous êtes favorable à l'organisation de l'Exposition Universelle en France en 2025, pour quelles raisons ?

ExpoFrance 2025 abolit les frontières entre Paris et sa grande couronne. La mobilisation nationale a été lancée le 28 mai à Strasbourg. Jean-Christophe Fromentin son Président était invité au Conseil Départemental et les élus ont voté à l'unanimité une motion de soutien à ce projet.

Les expositions universelles sont de véritables « olympiades du progrès » tant elles favorisent l'innovation. Ce sont de formidables leviers. La startup valdoisienne, Prêt à Pousser, a reçu au mois de juin le prix Audace et Inventivité du Pavillon France à l'exposition universelle à Milan.

L'exposition universelle est "tombée à pic" pour le Grand Paris, aussi comme accélérateur d'infrastructures avec une mise à niveau de l'existant.

Notre territoire a de nombreux atouts pour recevoir cette Exposition Universelle, surtout notre proximité avec Roissy-Charles de Gaulle, l'un des principaux aéroports du monde. Le dossier du Val-d'Oise a déjà des acquis en termes d'équipements, d'infrastructures de transport, de foncier, qui permettent d'être rapidement opérationnels.

En outre, l'Innovation, la Culturel (les Impressionnistes), l'architecture, le cinéma, l'aéronautique font partie intégrante de notre territoire. Par ailleurs, le Val-d'Oise, berceau de l'aéronautique, accueille de nombreux acteurs du transport spatial, de la construction aéronautique et des équipementiers ainsi que des établissements d'enseignement spécialisé.

Nous agissons au présent mais nous sommes depuis longtemps focalisés sur la préparation de l'avenir.

Entretien avec Alexia Lecomte. Jean François Puech Directeur de la Rédaction

Le réseau mondial de l'AFP

Le réseau mondial de l'Agence France Presse couvre 151 pays

En savoir plus
En savoir plus

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...