Vous êtes ici

Business Wire

IGCF Sharjah : Les leaders mondiaux appellent pour une communication bilatérale plus forte entre les gouvernements et le peuple

Sharjah, Émirats arabes unis

La neuvième édition du Forum International sur la Communication Gouvernementale (IGCF 2020) a été lancée hier, mercredi, avec la participation de 64 influenceurs internationaux, des dirigeants gouvernementaux et des experts en communication pour un brainstorming autour des moyens de renforcer la communication gouvernementale dans un but d’apporter des changements positifs au niveau social et de réaliser des objectifs de développement durable. Son Altesse Sheikh Dr Sultan bin Mohamed Al Qasimi, membre du conseil suprême et dirigeant de Sharjah, a souligné que la « communication pour le public » est un sujet fondamental du projet culturel de 40 ans de Sharjah

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20200308005016/fr/

HH Sheikh Dr Sultan bin Mohamed Al Qasimi, Supreme Council Member and Ruler of Sharjah (Photo: AETOSWire)

HH Sheikh Dr Sultan bin Mohamed Al Qasimi, Supreme Council Member and Ruler of Sharjah (Photo: AETOSWire)

“Quarante années se sont écoulés depuis le début du projet culturel de Sharjah. En effet, ce projet n’a pas été rédigé, mais fut plutôt présenté sous forme d’orientations orales. Nos développements et nos accomplissements culturels, scientifiques et artistiques principaux ont été le résultat d’un dialogue participatif ainsi que d’une communication ouverte entre le gouvernement et le peuple. Dès lors, j’appelle cela une « communication populaire », ajouta-t-il.

Le souverain a également souligné le fait que la responsabilité quant aux succès des communications publiques repose sur de nombreuses parties relatives à plusieurs secteurs, et non pas seulement sur le gouvernement. « Il est à noter que la fonction principale de la communication est celle de facilitateur. Ainsi, une bonne communication guide les gens à bénéficier de différents services publics et à améliorer leur vie. Sharjah a réussi cela. »

“Pourquoi y a-t-il une nécessité urgente de transformer le rôle de la communication gouvernementale d’un service à sens unique à un processus à double sens et participatif ? », a demandé Sheikh Sultan bin Ahmed Al Qasimi, Président de Sharjah Media Council (SMC), rappelant que les défis confrontés par les gouvernements à la suite de la désinformation ou de la diffusion de fausses nouvelles par les médias ont impacté la confiance entre les gouvernements et leur peuple.

Il a salué également les efforts et le leadership du souverain de Sharjah pour avoir transformé l’Emirat au cours de ces 50 dernières années en un centre régional pour la promotion de la culture, ainsi que pour avoir fait progresser son expérience pionnière en matière de communication culturelle.

« Nous sommes témoins de l’ère de post-communication, qui a pour but d’envisager l’avenir dans le cadre d’une étude et d’une assimilation du passé. Internet est devenu suffisamment puissant pour franchir les frontières, détruire les pouvoirs nationaux et bouleverser les lois traditionnelles locales, il redéfinit les concepts de peur, d’amour, de haine, de sympathie, d’apprentissage, d’éducation, de connaissance, de succès et d’échec », a ajouté Son Altesse Royale le Prince El Hassan bin Talal, Président du Forum de la pensée arabe, dans un message enregistré.

“l’Intelligence Artificielle régira notre avenir et changera nos vies sur tous les plans. En effet, plus vous apprenez, plus vous saurez à quel point vous ne savez pas. Internet est la seule et unique plate-forme universelle égale au monde. Bien évidemment, c’est là où tout le monde se voit sur un même pied d’égalité », a déclaré Tala Abu-Ghazaleh, Président et fondateur de l’Organisation de Tala Abu-Ghazaleh Global.

“Il y a trois piliers principaux essentiels au changement, d’abord la volonté politique et la capacité de provoquer le changement ; ensuite le courage et la détermination afin d’accomplir des tâches impopulaires mais juste ; et enfin, la communication stratégiques – un élément très important et transversal », a souligné Juan Manuel Santos, ancien Président de la Colombie.

Dr Michio Kashu, auteur à succès, physicien théorique et futuriste, a évoqué les moyens d’exploiter pleinement le potentiel de l’esprit humain en ajoutant que c’était la force la plus puissante de l’univers. « L’esprit humain déplaça des rivières et des montagnes, et créa des villes dans le désert, mais à lui seul l’esprit est impuissant. Il a besoin de communiquer, de se livrer et de partager des connaissances. »

La session inaugurale inclue une discussion approfondie avec Priyanka Chopra Jonas, une star internationale et activiste, ainsi qu’un discours inspirant par Irina Bokova, une femme politique bulgare et ancienne directrice générale de l’UNESCO.

Organisé par le Centre International des Communications gouvernementales (IGCC), une subsidiaire du Bureau de Sharjah Media Government, IGCF 2020 présente 57 événements, des débats et des ateliers, reposant sur quatre piliers : « Intégrer une culture d’engagement au gouvernement », « La technologie comme facilitateur communautaire », « La communication à travers la culture » ainsi que « Le bien-être holistique ».

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source : AETOSWire

Hussain Almulla, directeur des relations avec les médias, +971563980067
Hussain.AlMulla@SGMB.ae

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.