Vous êtes ici

Business Wire

20 nouvelles entreprises des secteurs de l’agriculture, des énergies renouvelables, de l’hôtellerie, des services financiers, des services créatifs, des technologies, de la foresterie et de la construction rejoignent l’Engagement Climat

SEATTLE

Aujourd'hui, Amazon et Global Optimism ont annoncé que 20 nouveaux signataires répartis à travers le monde avaient rejoint l’Engagement Climat : ACCIONA, Colis Prive, Cranswick plc, Daabon, FREE NOW, Generation Investment Management, Green Britain Group, Hotelbeds, IBM, Iceland Foods, Interface, Johnson Controls, MiiR, Ørsted, Prosegur Cash, Prosegur Compañia de Seguridad, Slalom, S4Capital, UPM, et Vanderlande.

Grâce à l’ajout de ces nouveaux signataires, 53 entreprises issues de 18 secteurs et 12 pays s’engagent à œuvrer en direction de la neutralité carbone dans le cadre de leurs activités mondiales — ce qui, globalement, offre le potentiel de réduire significativement les émissions de carbone des entreprises. Bien que chaque organisation se trouve à un stade différent de son parcours en direction de la neutralité carbone, l’ensemble des 53 signataires s’engagent en faveur de l’objectif ambitieux de l’Engagement Climat, consistant à respecter l’Accord de Paris avec 10 ans d’avance.

Ces nouveaux signataires de l’Engagement Climat acceptent de :

  • Mesurer et déclarer leurs émissions de gaz à effet de serre, de façon régulière.
  • Mettre en œuvre des stratégies de décarbonation en phase avec l’Accord de Paris, à travers des modifications réelles de leur entreprise et des innovations, notamment en apportant des améliorations en matière d’efficience, d’énergie renouvelable, de réduction des matériaux et autres stratégies d’élimination des émissions de carbone.
  • Neutraliser toutes les émissions restantes au moyen de compensations supplémentaires, quantifiables, réelles, permanentes et socialement bénéfiques, afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040 — avec dix ans d’avance sur l’objectif de 2050 de l’Accord de Paris.

Les 20 nouveaux signataires représentent des secteurs économiques variés, allant de l’énergie à l’agriculture, en passant par les services financiers.

Chaque entreprise met en œuvre des modifications à impact élevé et basées sur la science au sein de ses activités afin de décarboner la chaîne de valeur, notamment en innovant dans le domaine de l’économie circulaire, en déployant des solutions à énergie propre, ainsi qu’en mobilisant les chaînes d'approvisionnement afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040.

« À l’heure où les États-Unis franchissent une étape importante dans la lutte contre le changement climatique en rejoignant officiellement l’Accord de Paris cette semaine, je suis ravi d'accueillir 20 nouvelles entreprises dans le cadre de l’Engagement Climat qui souhaitent aller encore plus vite », a déclaré Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon. « Amazon a cofondé l’Engagement Climat en 2019 afin d’encourager les entreprises à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris avec 10 ans d’avance, et nous constatons une dynamique incroyable derrière cet engagement, 53 entreprises issues de 18 secteurs et 12 pays l’ayant d’ores et déjà signé. Ensemble, nous pouvons exploiter notre portée collective pour contribuer à décarboner l’économie et préserver la Terre pour les générations futures. »

Amazon et Global Optimism souhaitent la bienvenue à ces nouveaux signataires, et les remercient pour leur engagement :

ACCIONA

ACCIONA (ANA.MC) est un leader mondial dans le domaine des solutions durables, allant des énergies renouvelables aux usines de traitement des eaux, en passant par les systèmes de transport en commun et autres infrastructures sociales résilientes à faible empreinte carbone. L’atténuation du changement climatique et de ses effets s’inscrit au cœur de la logique commerciale de la société. ACCIONA est la société de services publics la plus écologique au monde, opérant exclusivement avec des énergies renouvelables, ainsi qu’un innovateur dans les domaines des infrastructures durables. ACCIONA a atteint la neutralité carbone en 2016, étant la première entreprise des secteurs de l’énergie et des infrastructures à y parvenir. En phase avec les connaissances scientifiques les plus récentes sur le climat, ACCIONA s’est engagée à réduire de 60 % ses émissions directes et ses émissions de consommation énergétique entre 2017 et 2030, ainsi que de 47 % les émissions de sa chaîne de valeur, conformément à l’objectif le plus ambitieux de l’Accord de Paris sur le climat consistant à limiter le réchauffement climatique à un maximum de 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels. Les objectifs de réduction des émissions d’ACCIONA ont été certifiés par la Science Based Targets initiative (SBTi).

« Il est urgent qu’un plus grand nombre d’entreprises s’engagent en faveur de trajectoires de croissance neutres en carbone et régénératrices, afin d’éviter la menace d’un changement climatique catastrophique et irréversible », a déclaré José Manuel Entrecanales, PDG d’ACCIONA. « J’espère que davantage d’entreprises signeront l’Engagement Climat pour inciter la masse critique d’entreprises nécessaire pour véritablement faire bouger les choses en matière d’émissions de carbone. »

Colis Prive

Leader dans le domaine des opérations sur le dernier kilomètre, Colis Prive est spécialisé dans la livraison à domicile et en point relais, recueillant les colis auprès des e-commerçants et assurant la livraison finale. Depuis sa création en 1993, la société est fière de promouvoir des améliorations constantes de son service de livraison. Grâce à quatre plateformes basées en France ainsi qu’à un réseau de 3 500 collaborateurs de livraison, Colis Prive a livré plus de 63 millions de colis. Consciente de l’impact significatif de ses activités sur l’environnement, Colis Prive s’engage à limiter ses émissions de gaz à effet de serre (GES), en se focalisant particulièrement sur la réduction des émissions résultant des livraisons sur le dernier kilomètre. La société redouble également d’efforts en matière d’efficience énergétique, grâce à la mise en œuvre de la norme énergétique ISO 50001, qui vise à fournir aux entreprises mondiales un cadre précis pour l’établissement d’un système de gestion énergétique opérationnel et durable afin de réduire de manière continue leur consommation énergétique.

« Chez Colis Prive, nous nous engageons à gérer une entreprise responsable sur l’ensemble de nos opérations, et cela implique d’accorder la priorité aux pratiques durables », a déclaré Frédéric Pons, cofondateur et président de Colis Prive. « Le fait de rejoindre ce projet mondial confirme notre engagement aux côtés d’Amazon consistant à adapter, étudier, mesurer et optimiser nos processus. Nous sommes ravis d’être la première entreprise de livraison de colis à rejoindre l’Engagement Climat, et sommes impatients de travailler aux côtés d’Amazon, de Global Optimism et des autres signataires en vue d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. »

Cranswick plc

Figurant parmi les plus grands producteurs alimentaires d’Angleterre, Cranswick plc s’engage à intégrer des pratiques durables à travers ses opérations, de l’agriculture à l’approvisionnement, en passant par la production. Plaçant sa stratégie de durabilité « Second Nature » au cœur de ses opérations, la société se focalise sur la décarbonation de ses exploitations ainsi que sur la réduction significative des pertes alimentaires et du gaspillage global des ressources dans sa chaîne d'approvisionnement et ses activités de production, le tout d’ici 2040. Ces deux dernières années, Cranswick plc a réalisé d’importants progrès, notamment en passant à un réseau électrique alimenté à 100 % par des énergies renouvelables, en réduisant de 0,4 % le gaspillage d’aliments comestibles dans sa production totale, ainsi qu’en éliminant plus de 1 200 tonnes de plastique de ses opérations.

« Chez Cranswick, nous nous engageons à gérer une entreprise responsable sur l’ensemble de nos opérations, et cela implique d’accorder la priorité aux pratiques durables », a déclaré Adam Couch, PDG de Cranswick plc. « Nous entendons participer à la solution permettant de résoudre le changement climatique, et inspirer un changement positif sur la chaîne de valeur globale. Nous pensons que le fait de rejoindre l’Engagement Climat renforce notre combat en faveur de la durabilité, et jouera un rôle crucial nous permettant d’incarner cette influence positive. »

Daabon

Basé à Santa Marta, en Colombie, Daabon Group est leader dans le domaine de la production et du traitement de cultures biologiques telles que les bananes, les avocats Hass, le café, et l’huile de palme en Amérique du Sud. La société travaille activement sur l’économie circulaire pour gérer et développer ses processus de production de manière durable. Daabon a été la première société d’huile de palme biologique à être certifiée durable par la Rainforest Alliance et la RSPO en Amérique latine. La société a élaboré un processus innovant permettant de capturer le méthane produit par les déchets organiques, et de l’utiliser en tant que combustible pour l’énergie.

« Chez Daabon, notre ambition consiste à gérer une entreprise durable et socialement responsable », a déclaré Manuel Julián Dávila, PDG de Daabon Group. « Nous sommes fiers du travail accompli par notre équipe afin de résoudre les défis environnementaux, mais nous pouvons accomplir encore davantage. Nous sommes persuadés qu’en rejoignant l’Engagement Climat, nous réaliserons des progrès significatifs pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. »

FREE NOW

Desservant plus de 50 millions de passagers dans plus de 150 villes européennes, FREE NOW est consciente de la nécessité urgente de recourir à des transports plus respectueux de l’environnement. La société s’est d’ores et déjà engagée à faire en sorte que 50 % des véhicules FREE NOW en Europe atteignent zéro émission d’ici 2025, et que l’ensemble des trajets de passagers soit neutre en carbone d’ici 2030. Afin d’atteindre ces objectifs ambitieux, la société investit plusieurs millions pour aider les conducteurs à passer aux véhicules électriques et promouvoir les options électriques auprès des clients.

« Notre ambition et notre engagement auprès des villes dans lesquelles nous opérons consistent à faire notre part pour réduire les émissions, et permettre aux individus de faire plus facilement des choix respectueux de l’environnement », a déclaré Marc Berg, PDG de FREE NOW. « Nous sommes fiers des progrès que nous avons d’ores et déjà réalisés en direction de nos engagements, mais nous pouvons accomplir encore davantage. Nous sommes ravis de rejoindre d’autres entreprises animées par la durabilité en signant l’Engagement Climat. »

Generation Investment Management

Fondée en 2004, Generation Investment Management (Generation) joue un rôle essentiel dans le développement d’investissements durables, en démontrant les avantages à long terme de cette approche. La société intègre des facteurs de durabilité dans ses décisions d’investissement, dans son engagement auprès des sociétés de portefeuille, ainsi que dans un large éventail d’initiatives de mobilisation et d’impact. Generation s’engage à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) concernant ses portefeuilles d’investissement d’ici 2040 ou plus tôt, conformément aux objectifs de l’Accord de Paris sur le changement climatique. La société contribue à mener des efforts au sein du secteur de la gestion d’investissements en vue d’établir une coalition de gestionnaires désireux de s’engager collectivement en faveur de l’objectif de neutralité carbone. En décembre 2020, ces efforts ont abouti au lancement de l’initiative Net Zero Asset Managers, au cinquième anniversaire de la signature de l’Accord de Paris. Cette initiative a été lancée par 30 gestionnaires d’actifs en tant que signataires fondateurs, responsables de plus de 9 000 milliards USD d’actifs sous gestion.

« Nous considérons que le changement climatique exige une action urgente et universelle », a déclaré David Blood, associé principal chez Generation. « Bien qu’il soit encore temps d’empêcher les températures d’augmenter à des niveaux véritablement catastrophiques, un effort considérable est nécessaire pour réduire de moitié les émissions globales au cours de cette décennie. Nous sommes aux côtés des autres signataires de l’Engagement Climat pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. En rejoignant l’Engagement Climat, nous renforçons notre engagement en faveur de la durabilité, et sommes ravis de rejoindre une communauté qui partagera ses connaissances, ses idées et ses bonnes pratiques. »

Green Britain Group

Le Green Britain Group opère dans la poursuite de la durabilité au travers des activités. Ses principales opérations sont effectuées via Ecotricity, première société d’énergie verte au monde, et le club de football Forest Green Rovers (FGR), reconnu par l’instance dirigeante mondiale, la FIFA, comme le club le plus écologique dans la discipline. Créé par le docteur et entrepreneur Dale Vince OBE, le Green Britain Group s’efforce de résoudre les problématiques environnementales et de durabilité dans trois domaines : l’énergie, les transports et l’alimentation. Ecotricity alimente désormais plus de 200 000 foyers et entreprises grâce à de l’électricité 100 % renouvelable ainsi qu’à du gaz neutre en carbone, à partir de son réseau britannique de parcs éoliens et solaires. Le FGR est devenu le premier club sportif au monde à être certifié neutre en carbone par les Nations Unies en 2017, et il est reconnu comme le club de football le plus écologique au monde. Le FGR a récemment obtenu un permis de construire pour la construction d’Eco Park, nouveau stade pionnier entièrement en bois, conçu pour démontrer ce qu’il est possible de réaliser dans la poursuite de la durabilité.

« Lorsque j’ai lancé Ecotricity en 1995, nous étions la première société d’énergie verte au monde, et en 25 ans, les choses ont bien changé — néanmoins, il nous faut tous accomplir encore davantage pour vivre dans un pays neutre en carbone », a déclaré le Dr Dale Vince OBE, fondateur de Green Britain Group. « Le fait de mener une vie plus écologique ne signifie pas renoncer à tout — il nous faut simplement continuer nos activités, mais différemment. Nous sommes impatients de travailler aux côtés d’Amazon, de Global Optimism et des autres signataires de l’Engagement Climat. Les entreprises de toute taille doivent collaborer et trouver de nouveaux moyens de résoudre le changement climatique, et il nous faut embarquer tout le monde dans cette aventure à nos côtés. »

Hotelbeds

Hotelbeds redouble d’efforts pour honorer ses engagements environnementaux consistant à donner le ton en matière de tourisme durable. Certifiée neutre en carbone par Carbon Footprint Ltd. pour la troisième année consécutive, la société qui travaille en étroite collaboration avec le Global Sustainable Tourism Council (GSTC) réalise d’ores et déjà de grands progrès en accordant la priorité à la réduction du carbone au sein de ses opérations. En 2020, la société a lancé The Green Hotels Program avec pour objectif d’accélérer la transition du secteur touristique en direction de la durabilité. Hotelbeds possède aujourd’hui dans son portefeuille plus de 15 000 établissements certifiés durables.

« En tant que leaders dans notre secteur, nous avons clairement la responsabilité de prouver à nos parties prenantes que nous gérons un modèle d'affaires responsable et transparent, et que nous prenons très au sérieux notre impact environnemental », a déclaré Joan Vilà, président exécutif de Hotelbeds. « Nous reconnaissons notre responsabilité cruciale de protection de notre planète et des destinations au sein desquelles nous opérons, et nous pensons qu’il est temps de doubler notre investissement afin de créer un avenir plus durable. Nous sommes ravis de poursuivre cet effort dans le cadre de l’Engagement Climat. »

Iceland Foods

Iceland Foods entend bâtir une entreprise croissante, rentable et responsable, et agir dans le respect de ses clients, de ses partenaires, de ses communautés, ainsi que de la planète. La société soutient depuis de nombreuses années l’environnement, et exerce des pratiques durables, en alignant ses ambitions avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Iceland Foods se focalise sur l’élimination du plastique à usage unique, ainsi que sur le développement de solutions et la mise en œuvre de changements visant à réduire le carbone et les déchets associés aux produits alimentaires et aux boissons. La société a d’ores et déjà réalisé d’importants progrès en réduisant de 74 % son empreinte carbone depuis 2011.

« Chez Iceland Foods, nous considérons que chaque entreprise a pour responsabilité morale de prendre des mesures ambitieuses afin de résoudre ces problématiques de durabilité à la fois majeures et urgentes ; il s’agit également d’un impératif commercial pour toute entreprise aspirant à un avenir », a déclaré Richard Walker, directeur général d’Iceland Foods. « Nous sommes honorés et ravis d’être le premier distributeur alimentaire à rejoindre l’Engagement Climat et à s’engager en faveur de la neutralité carbone d’ici 2040. »

IBM

IBM s’engage à atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 dans le cadre de ses efforts consistant à protéger la planète. IBM s’engage en faveur du leadership environnemental depuis plusieurs décennies, ayant publié en 1971 sa première politique d’entreprise sur la responsabilité environnementale. La société publie sa performance environnementale depuis 1990, ayant débuté la déclaration de ses émissions de CO2 en 1995, et respecte son objectif de réduction des émissions de CO2 depuis 2000. En 2007, IBM a publiquement déclaré sa position concernant le changement climatique, affirmant : « le changement climatique constitue une préoccupation majeure, qui justifie des mesures importantes à l’échelle mondiale en vue de stabiliser la concentration atmosphérique des gaz à effet de serre. » IBM soutient pleinement l’Accord de Paris depuis 2015, et la société est devenue membre fondateur du Climate Leadership Council en 2019, soutenant son projet bipartite en faveur d’une taxe carbone avec dividende carbone.

« IBM est ravie de rejoindre l’Engagement Climat et de collaborer avec les autres signataires afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré Jim Whitehurst, président d’IBM. « IBM entend atteindre la neutralité carbone d’ici 2030, avant l’objectif de l’Accord de Paris, conformément à notre engagement de longue date en faveur de l’environnement. »

Interface

Depuis plus de 25 ans, le fabricant mondial de revêtements de sol Interface se focalise sur l’action climatique — tout d’abord en réduisant les émissions de carbone de ses opérations et de sa chaîne d'approvisionnement, puis en réduisant les émissions de carbone de ses produits. L’année dernière, Interface a lancé les premières dalles de moquette carbo-négatives de la fabrication à la sortie de l’usine, et en 2018, la société a lancé le programme Carbon Neutral Floors, certifiant la neutralité carbone de l’ensemble des produits de revêtement de sol d’Interface sur le cycle de vie complet du produit. Consciente qu’elle peut accomplir encore davantage, Interface continue de rechercher des opportunités supplémentaires de réduction du carbone, avec pour objectif de devenir une entreprise carbo-négative d’ici 2040.

« Le changement climatique est l’un des plus grands défis auxquels l’humanité est confrontée, et il ne suffit plus de limiter les dommages que nous occasionnons — nous devons étudier comment engendrer un impact positif », a déclaré Dan Hendrix, PDG d’Interface. « Chez Interface, notre objectif consiste à inverser le réchauffement climatique en prenant des mesures visant à restaurer la santé de la planète. C’est pourquoi nous sommes enchantés de rejoindre l’Engagement Climat. Ce n’est qu’en travaillant ensemble que nous serons en mesure de créer un climat adapté à la vie. »

Johnson Controls

Johnson Controls est un leader mondial dans le domaine des bâtiments intelligents, sains et durables. Sa mission consiste à réinventer la performance des bâtiments pour servir les individus, les lieux et la planète. Engagée depuis longtemps en faveur de la protection et de la préservation de l’environnement, la société entend permettre aux clients et communautés d’harmoniser les opérations de construction et de délivrer des efficiences énergétiques qui les aideront à honorer leurs objectifs environnementaux. Johnson Controls promeut la durabilité sur l’ensemble de sa chaîne de valeur en se focalisant sur les solutions, les individus, les partenariats, les performances, et la gouvernance. La société a d’ores et déjà réalisé d’importants progrès dans la réduction de l’intensité de ses émissions de gaz à effet de serre, en augmentant son utilisation des énergies propres, ainsi qu’en améliorant la réduction des déchets au sein d’un grand nombre de ses usines.

« La durabilité s’inscrit au cœur de notre activité, et constitue un élément fondamental de tout ce que nous entreprenons en tant qu’entreprise », a déclaré George Oliver, PDG de Johnson Controls. « Le changement climatique est l’un des plus grands défis auxquels la planète est confrontée aujourd'hui. Notre récente annonce consistant à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040 grâce aux innovations et technologies, telles que notre plateforme OpenBlue, démontre à nouveau notre engagement consistant à protéger et préserver l’environnement. Nous sommes impatients de renforcer le rôle que nous pouvons jouer en travaillant aux côtés d’Amazon, de Global Optimism et des autres signataires, afin d’atteindre la neutralité carbone avec dix ans d’avance sur l’important objectif de l’Accord de Paris. »

MiiR

MiiR est une société axée sur la générosité, qui crée des récipients pour boissons judicieusement conçus en respectant sa mission sociale et environnementale. Chaque produit MiiR vendu contribue à financer des projets traçables à travers le monde, et la société a accordé à ce jour 1,6 million USD à des organisations à but non lucratif axées sur des causes sociales et environnementales. Depuis la création de MiiR en 2010, la société s’est associée avec de nombreuses organisations à but non lucratif à travers le monde afin de financer des projets durables à long terme dans les secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (EAH). La société a également lancé plusieurs projets axés sur la protection et la préservation des ressources naturelles de la planète pour les futures générations, ainsi que sur l’investissement dans des organisations et programmes qui bâtissent des communautés fortes. MiiR permet à ses clients de connaître l’impact de leur achat, en fournissant notamment un Give Code pour chaque produit qui permet aux clients de découvrir comment leur achat contribue à financer ces projets de don en cours.

« L’eau, la Terre et la relation que nous entretenons avec ces deux éléments est cruciale dans nos vies quotidiennes, et nous devons nous assurer que ces ingrédients de base soient préservés et alimentés », a déclaré Bryan Papé, fondateur et PDG de MiiR. « MiiR continue de valoriser et célébrer ces éléments fondamentaux en alignant nos projets de don afin de soutenir une eau propre, un environnement sain et des communautés fortes. Nous sommes incroyablement fiers de nos accomplissements jusqu'à présent, et sommes ravis de poursuivre cet effort dans le cadre de l’Engagement Climat. »

Ørsted

Ørsted s’engage à atteindre la neutralité carbone de sa production énergétique et de ses opérations d’ici 2025. Figurant autrefois parmi les sociétés de services publics les plus intensivement axées sur les combustibles fossiles en Europe, et désormais classée société énergétique la plus durable au monde dans l’indice Global 100 de 2021, Ørsted a d’ores et déjà accompli des progrès significatifs en direction de cet engagement ambitieux. Depuis 2006, Ørsted a réduit de 87 % ses propres émissions de carbone. Aujourd'hui, plus de 30 % de l’électricité éolienne en mer au niveau mondial est installée par Ørsted, et la société exploite le plus grand parc éolien en mer au monde, Hornsea 1 au Royaume-Uni, alimentant plus d’un million de foyers britanniques.

« La vision d’Ørsted est celle d’un monde fonctionnant intégralement avec des énergies propres, et nous nous engageons à jouer un rôle de premier plan afin de refaçonner fondamentalement la manière dont le monde produit et consomme de l’énergie », a déclaré Mads Nipper, PDG d’Ørsted. « Ayant transformé notre propre entreprise, nous aspirons désormais à devenir un catalyseur de changement, en aidant les entreprises et les dirigeants politiques à prendre des décisions audacieuses à court terme, car nous pouvons ensemble limiter le changement climatique et engendrer un impact significatif et réel sur le monde. C’est avec grand plaisir que nous poursuivons cet effort dans le cadre de l’Engagement Climat. »

Prosegur Group

Aujourd’hui, deux membres de Prosegur Group, Prosegur Compañia de Seguridad et sa filiale Prosegur Cash, s’engagent en faveur de la neutralité carbone d’ici 2040, renforçant l’accent placé par la société sur les opérations durables. En tant que leader mondial dans le domaine de la sécurité privée, Prosegur Group s’engage à montrer l’exemple en réduisant son impact environnemental, en générant des emplois de qualité, en assurant la santé et la sécurité de ses employés, en se conformant aux réglementations, ainsi qu’en respectant les droits de l’Homme et la bonne gouvernance. Prosegur Group cible d’ores et déjà la décarbonation de sa flotte de véhicules, en introduisant des véhicules hybrides et électriques dans ses opérations et flottes commerciales. Prosegur Cash a également lancé le premier camion blindé 100 % électrique, un véhicule zéro émission.

« Chez Prosegur Group, nous nous engageons non seulement à assurer la sécurité du monde en prenant soin des individus et des entreprises, mais nous reconnaissons également la nécessité de mesures urgentes pour protéger et soigner notre planète », a déclaré Christian Gut, PDG de Prosegur. « Nous sommes persuadés qu’en rejoignant l’Engagement Climat, nous réaliserons des progrès significatifs pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. »

Slalom

Slalom s’engage à gérer tous les domaines de son activité de manière durable et responsable, tout en créant des solutions innovantes qui répondent aux plus grands défis de la planète. La société a publié son premier rapport de responsabilité sociale d’entreprise l’an dernier, dans lequel figuraient des objectifs ambitieux consistant à atteindre la neutralité carbone ainsi qu’à adopter à 100 % les énergies renouvelables d’ici 2030. À l’heure où Slalom promeut ses efforts de responsabilité d’entreprise au sein de ses opérations, la société développe également son expertise pour aider ses clients à en faire de même.

« La protection de l’environnement pour les générations futures est directement liée à l’objet social ainsi qu’aux valeurs clés de Slalom », a déclaré Tony Rojas, président de Slalom. « Nous considérons que l’adoption de la durabilité — notamment l’atteinte de la neutralité carbone et l’adoption à 100 % des énergies renouvelables d’ici 2030 — nous permettra d’améliorer la santé de la planète et de contribuer à répondre aux défis de nos clients ainsi que des communautés au sein desquelles nous travaillons et vivons. Nous sommes ravis de rejoindre d’autres entreprises qui prouvent leur engagement en faveur de la durabilité dans le cadre de l’Engagement Climat. »

S4Capital

L’ambition de S4Capital consistant à appliquer le pouvoir de la créativité et la technologie pour le bien commun est mise en évidence dans le cadre d’une série d’actions : son soutien en faveur des dix principes du Pacte mondial des Nations Unies relatifs aux droits de l’Homme, au travail, à l’environnement, et à la lutte contre la corruption ; sa signature du Pacte vert pour l’Europe ; et son engagement consistant à déclarer ses émissions de GES à partir de 2020. Jouant son rôle consistant à aider les marques à se transformer à l’intérieur comme à l’extérieur, S4Capital s’engage à adopter des pratiques durables exemplaires et uniques parmi ses homologues du secteur de la créativité et du marketing.

« Nous considérons que l’accent placé sur les critères ESG est crucial, et nous développons S4Capital de manière responsable et durable, pour le bénéfice à long terme de tous », a déclaré Sir Martin Sorrell, président exécutif de S4Capital. « C’est l’occasion pour notre équipe mondiale de combiner chacune de nos expertises en direction du bien général, et de résoudre ensemble des problématiques mondiales telles que le changement climatique. C’est pourquoi nous sommes enchantés de rejoindre la communauté de l’Engagement Climat. Ce n’est qu’en travaillant ensemble que nous serons en mesure de relever le défi, de réduire nos émissions et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. »

UPM

UPM est un leader mondial du secteur forestier, dont l’objectif consiste à créer un avenir au-delà des énergies fossiles. La société propose des alternatives recyclables et renouvelables aux matériaux et produits d’origine fossile, afin de répondre à la demande mondiale croissante en options durables. UPM s’efforce de limiter le changement climatique et encourage la création de valeur via des produits novateurs et innovants, en pratiquant une exploitation forestière durable, et via la réduction significative de ses émissions dans sa propre production et chaîne d'approvisionnement. UPM s’est engagée en faveur de l’initiative Ambition 1,5°C entreprises des Nations Unies, et l’objectif de l’entreprise consistant à réduire de 65 % ses émissions d’ici 2030 a été approuvé par la Science Based Target initiative. UPM entend jouer un rôle actif en collaborant avec des partenaires scientifiques et autres partenaires afin d’encourager ensemble le changement, et d’engendrer l’impact le plus élevé possible.

« UPM s’engage à créer de la valeur en fournissant des alternatives durables aux matériaux non renouvelables d’origine fossile. Nous sommes fiers d’être la première société du secteur forestier à rejoindre l’Engagement Climat et ce réseau de leaders mondiaux dans le domaine de la durabilité », a déclaré Jussi Pesonen, PDG d’UPM.

Vanderlande

En tant que société de manutention de matériaux et de logistique, Vanderlande accorde la priorité à la durabilité en tant que principe clé de ses activités. Au travers de ses solutions, la société entend contribuer aux objectifs de durabilité de ses clients. Vanderlande se focalise sur l’optimisation de son efficience énergétique dans l’ensemble de ses opérations. La société installe des logiciels de contrôle énergétique au sein de l’ensemble des sites clés de ses clients, et combine l’utilisation de technologies écoénergétiques avec le recours à des ingénieurs procédés au sein d’un nombre croissant de sites, afin d’améliorer la consommation énergétique.

« Nous nous engageons à jouer notre rôle dans les efforts mondiaux visant à résoudre la crise climatique, en réduisant nos émissions de carbone sur l’ensemble de nos opérations », a déclaré Remo Brunschwiler, PDG de Vanderlande. « Nous entendons le faire en améliorant notre efficience dans l’utilisation de l’énergie au sein de nos propres activités, ainsi qu’en contribuant aux objectifs de durabilité de nos clients. C’est avec grand plaisir que nous rejoignons l’Engagement Climat, en nous engageant à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. »

À propos de l’Engagement Climat

En 2019, Amazon et Global Optimism ont cofondé l’Engagement Climat, qui vise à honorer l’Accord de Paris sur le climat avec 10 ans d’avance sur les objectifs, et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. Désormais, 53 organisations ont signé l’Engagement Climat, envoyant ainsi un signal fort : il faut s'attendre à une croissance rapide de la demande en produits et services contribuant à réduire les émissions de carbone. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.theclimatepledge.com.

À propos d’Amazon

Amazon est guidée par quatre principes : une focalisation sur le client plutôt que sur la concurrence, une passion pour l’invention, un engagement envers l’excellence opérationnelle et une approche à long terme. Les commentaires des consommateurs, les achats en un clic, les recommandations personnalisées, Prime, Fulfillment by Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, les tablettes Fire, Fire TV, Amazon Echo et Alexa sont quelques-uns des produits et services lancés par Amazon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.amazon.com/about.

À propos de Global Optimism

Global Optimism existe pour accélérer le changement transformationnel à l’échelle de tous les secteurs. La réalisation d’un avenir sans émission n’est pas un défi inatteignable. C’est un futur que nous devons préparer dès maintenant. Toutes les évaluations scientifiques indiquent que pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, et pour maintenir le réchauffement mondial en deçà de 1,5 °C, nous devons réduire de moitié nos émissions entre 2020 et 2030. Il ne sera possible de résoudre la crise climatique que si tous les individus, où qu’ils se trouvent, apportent leur contribution. Nous travaillons avec des collectivités de tous les secteurs qui partagent nos idées et qui souhaitent investir dans les choix nécessaires pour accomplir ce parcours difficile et constructif. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://globaloptimism.com/.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.