Vous êtes ici

Business Wire

L'Italie sera le premier bénéficiaire du Fonds européen de lutte contre le paludisme : la société AchilleS Vaccines srl, basée à Sienne, bénéficiera d'un financement pour lutter contre le paludisme et la COVID-19

SIENNE, Italie

Le Fonds européen de lutte contre le paludisme (EUMF) a présenté hier son premier investissement dans la société AchilleS Vaccines srl au siège de la Fondazione Monte dei Paschi di Siena en Italie. L'investissement soutient le développement d'un nouveau vaccin contre le paludisme sur sa plateforme technologique polyvalente qui transforme les bactéries, vecteurs naturels de molécules nocives pour la santé humaine, en un système efficace d'administration de molécules bio-antigéniques pour produire des vaccins à faible coût, sûrs et auto-adjuvants, adaptés à l'usage prévu. Le financement de l'EUMF, avec le soutien de la Fondazione TLS, sera également utilisé pour faire avancer le projet d'AchilleS visant à développer un nouvel anticorps monoclonal humain contre la COVID-19.

Le premier bénéficiaire du financement de l'EUMF, AchilleS, est une société de biotechnologie basée à Sienne, spécialisée dans la recherche sur le paludisme, la résistance antimicrobienne et, depuis peu, la COVID-19. "AchilleS Vaccines est fière de contribuer à la recherche de vaccins pour éliminer le paludisme, une maladie qui a disparu au cours de ces mois dramatiques, mais qui fait encore beaucoup plus de victimes que la COVID-19, surtout chez les enfants. Grâce aux conseils du Dr Rappuoli, nous surmontons le défi de trouver un médicament thérapeutique et prophylactique avec notre anticorps monoclonal, qui rend enfin gérable la pandémie dans laquelle nous nous trouvons", a déclaré Riccardo Baccheschi, président et directeur général d'AchilleS.

Holm Keller, directeur général de l'EUMF et président de la fondation kENUP a déclaré : "Le Fonds européen de lutte contre le paludisme a bon espoir que l'investissement au cœur du centre de vaccination de Sienne, en Italie, contribuera à accélérer l'éradication du paludisme. Je suis ravi qu'en ces temps difficiles, des entreprises italiennes innovantes, comme AchilleS, jouent un rôle dans le développement de solutions contre la COVID-19."

La Commission européenne et la Banque européenne d'investissement (BEI) investissent 111 millions d'euros dans ce fonds. "Les vaccins sont importants pour la prévention des maladies", a déclaré Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI chargé de l'innovation. "Mais souvent, ils génèrent également des revenus inférieurs à ceux des médicaments et des autres services de santé et sont donc moins attrayants pour les investisseurs privés. C'est pourquoi des initiatives telles que le Fonds de l'UE pour la lutte contre le paludisme sont si importantes. Nous sommes heureux de voir le premier investissement de ce Fonds se matérialiser aussi rapidement et nous espérons qu'il permettra à AchilleS de progresser dans cet important domaine de recherche."

"Nous sommes très fiers d'être la première fondation italienne à investir dans le Fonds européen de lutte contre le paludisme. Avec un montant d'un million d'euros, la Fondazione MPS poursuit deux objectifs principaux dans une vision à long terme : soutenir la recherche scientifique sur les maladies qui ont un impact important sur la santé publique et attirer des ressources financières avec des bénéfices à long terme pour la province de Sienne. Nous apprécions également que le Fonds européen contre le paludisme soutienne la recherche COVID-19, car elle représente actuellement le plus important défi sanitaire mondial qui nécessite d'énormes efforts communs", a déclaré Carlo Rossi, président de la Fondazione Monte dei Paschi di Siena.

La BEI et l'OMS soutiennent le développement du Fonds de l'UE pour la lutte contre le paludisme. "Avec l'expertise technique de l'OMS, nous sommes convaincus d'accélérer la mise au point d'outils nouveaux et innovants. Le premier investissement du Fonds européen de lutte contre le paludisme profitant à AchilleS fera progresser de manière significative les efforts renouvelés que nous déployons dans notre lutte contre le paludisme", a déclaré le Dr Pedro Alonso, directeur du programme mondial de lutte contre le paludisme de l'Organisation mondiale de la santé.

L'EUMF est un partenariat public-privé entre l'Union européenne, des organisations internationales, des entreprises et la société civile organisée, qui fournit un instrument de financement novateur pour remédier aux défaillances du marché dans le domaine des maladies infectieuses présentant un intérêt significatif pour la santé publique mondiale. Pour plus d'informations, voir www.controlMalaria.eu.

La vidéo de l'événement est disponible à l'adresse suivante https://www.controlmalaria.eu/news

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

AchilleS Vaccines :
Eleonora Cossa
e.cossa@vrelations.it
+ 39 347.7467250

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.