Vous êtes ici

Business Wire

PerkinElmer soutient le consortium PROXIDRUGS qui vise à faire progresser les médicaments de dégradation ciblée des protéines (PROTAC)

WALTHAM, Massachusetts

PerkinElmer, Inc., un leader mondial qui s'engage à innover pour offrir un monde plus sain, a annoncé aujourd'hui qu'il servait de fournisseur et de co-développeur de tests, de solutions instrumentales et d'expertise pour le Consortium PROXIDRUGS orienté vers la recherche de médicaments visant la proximité induite ou les chimères de ciblage de protéolyse (en anglais, PROTAC). Les PROTAC sont une nouvelle classe de médicaments qui profitent du système de recyclage des protéines cellulaires du propre organisme pour lutter contre les maladies en utilisant le potentiel des 80 % de protéines à l'origine de la maladie et qui ne sont pas ciblées par les traitements disponibles actuellement. Dirigé par l'université Goethe de Francfort, en Allemagne, le consortium est composé de chercheurs de l'université technique de Darmstadt, de l'institut Fraunhofer pour la médecine et la pharmacologie translationnelles, ainsi que des entreprises pharmaceutiques internationales basées dans la région métropolitaine de Francfort (Rhin-Main).

Le projet de recherche, qui débutera en octobre 2021, vise à rationaliser la validation de nouvelles cibles médicamenteuses en plaçant les protéines à l'origine de la maladie à proximité d'enzymes clés (telles que les ligases E3) de façon à ce qu'elles soient marquées, puis détruites et recyclées par les capacités naturelles de broyage des cellules.

Pour contribuer à ces travaux, PerkinElmer fournira au consortium les technologies d'immunoessais sans lavage AlphaLISA® et HTRF® ainsi que son expertise en matière de marquage des protéines et de conception des essais ; les lecteurs de plaques multimodes EnVision® ; les technologies d'imagerie à haut contenu telles que celles des plateformes Opera Phenix® et Operetta CLS™ ; et des outils d'analyse de données et informatiques comme le logiciel TIBCO Spotfire®. Grâce aux propositions de PerkinElmer, les scientifiques de PROXIDRUGS disposeront d'une plateforme de découverte accélérée très sensible, bénéficiant de la transmission d'un riche ensemble de données à des débits élevés pour la recherche sur les cellules vivantes et mortes.

Alan Fletcher, vice-président senior pour les sciences de la vie chez PerkinElmer, a commenté cette recherche et cette collaboration révolutionnaires en ces termes : « Étant donné que seulement 20 % des protéines à l'origine de la maladie sont actuellement ciblées par des médicaments classiques à petites molécules, de nouvelles approches de recherche, telles que la découverte de médicaments PROTAC, offrent un potentiel immense et passionnant. Nous sommes très heureux d'apporter notre expertise et nos technologies afin de pouvoir contribuer au travail innovant du Consortium PROXIDRUGS à la recherche de nouvelles méthodes pour libérer et traiter la grande majorité des protéines à l'origine de maladies très répandues telles que le cancer, les troubles neurologiques, les maladies cardiovasculaires, inflammatoires et infectieuses ».

Le consortium PROXIDRUGS est dirigé par Ivan Đikić de l'Université Goethe de Francfort ; ce dernier a également commenté l'importance de conclure des alliances entre les organismes afin de promouvoir les progrès de la découverte et le développement de nouveaux médicaments : « Une transposition réussie de la recherche biomédicale nécessite une collaboration solide et une convergence du secteur industriel et de l'expertise universitaire. Notre travail avec PerkinElmer au sein du consortium PROXIDRUGS en est l'exemple parfait. L'expertise et l'innovation de PerkinElmer en matière de développement de tests sont d'une extrême importance et contribueront à créer de nouvelles perspectives pour nos travaux de découverte ».

Le consortium PROXIDRUGS a récemment été sélectionné pour un financement par le ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche, dans le cadre d'un concours très sélectif intitulé « Clusters4Future ».

Pour de plus amples informations, veuillez consulter les sites

https://www.perkinelmer.com/category/drug-discovery-screening-solutions et https://aktuelles.uni-frankfurt.de/englisch/proxidrugs-project-led-by-goethe-university-included-in-clusters4future-programme/.

À propos de PerkinElmer

PerkinElmer permet aux scientifiques, aux chercheurs et aux cliniciens de faire face à leurs défis les plus critiques dans le domaine des sciences et des soins de santé. Notre mission orientée vers l'innovation pour offrir un monde plus sain nous permet d'apporter des solutions uniques pour servir les marchés du diagnostic, des sciences de la vie, de l'alimentation et de la recherche appliquée. Nous créons des partenariats stratégiques avec nos clients afin qu'ils puissent obtenir des informations antérieures et plus précises qui s'appuient sur notre connaissance approfondie du marché et notre expertise technique. Notre équipe dédiée d'environ 14 000 employés dans le monde entier est passionnée par l'idée de permettre à nos clients de créer des familles plus saines, d'améliorer la qualité de vie et de préserver le bien-être et la longévité des personnes dans le monde entier. L'entreprise a déclaré un chiffre d'affaires d'environ 3,8 milliards de dollars en 2020, gère une clientèle répartie dans 190 pays et est un composant de l'indice S&P 500. Des informations supplémentaires sont disponibles en appelant le 1-877-PKI-NYSE, ou en consultant notre site www.perkinelmer.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Jennifer McNeil
jennifer.mcneil@perkinelmer.com
+1 508.380.2902

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.