Vous êtes ici

Business Wire

DXC Technology désigne Steve Turpie au poste de direction des comptes clients dans la région du Royaume-Uni, Irlande, Israël, Moyen-Orient et Afrique

TYSONS, Virginie

DXC Technology (NYSE: DXC) a annoncé aujourd'hui la désignation de Steve Turpie au poste de vice-président de la gestion des comptes clients, dans la région de la société couvrant le Royaume-Uni, l'Irlande, Israël, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Turpie sera sous la direction à Maruf Majed, le responsable régional dans la région du Royaume-Uni, Irlande, Israël, Moyen-Orient et Afrique. Sa désignation entre en vigueur immédiatement.

La désignation de Turpie est la plus récente depuis que Mike Salvino a été nommé président et PDG de DXC le mois dernier. Chacun des employés embauchés a été orienté pour adopter l’une des priorités clés de Salvino dans l'intérêt de la société : les clients, le personnel et l’exécution opérationnelle.

Turpie veillera à ce que DXC réponde aux besoins de ses clients dans la région et à ce que les équipes chargées des comptes travaillent en parfaite synchronisation avec les objectifs des clients. Sa mission sera concentrée sur les commentaires des clients, afin de s'assurer que DXC écoute et s'harmonise étroitement avec les clients et leurs priorités essentielles. L’un des objectifs clés de Turpie sera de renforcer le partenariat de DXC avec les clients régionaux et de répondre à leurs besoins.

Turpie a occupé des postes de direction dans les domaines de l'approvisionnement stratégique et des achats chez QBE Insurance Group Ltd. Et chez la société Zurich Insurance. Il a été conseiller senior auprès du responsable de la société Accenture Operations, un rôle mondial réalisé à l'extérieur de Londres. Turpie a également assumé des fonctions de direction opérationnelle et financière dans les sociétés Aviva PLC et Cable & Wireless Communications.

"Steve sera un ajout important pour DXC dans la région du Royaume-Uni, Irlande, Israël, Moyen-Orient et Afrique", a déclaré Salvino. "Nous améliorons notre tâche en matière de gestion des comptes clients puisque nous nous concentrons davantage sur nos clients, et Steve sera essentiel à cette mission. Sa vaste expérience, tant du côté des acheteurs que du côté des comptes, en services informatiques fournira une perspective unique sur la façon selon laquelle DXC pourrait mieux répondre aux besoins de ses clients".

Turpie est titulaire d’une licence en comptabilité de l’Université d’East Anglia. Il est également titulaire d'une qualification professionnelle en comptabilité de l'Association des experts comptables agréés du Royaume-Uni.

À propos de DXC Technology

DXC Technology, une société mondiale indépendante pionnière en services informatiques complets, elle gère et modernise des systèmes relatifs mission sensibles, en les intégrant à de nouvelles solutions numériques afin d’obtenir de meilleurs résultats commerciaux. La portée et les talents mondiaux de la société, ses plateformes d’innovation, son indépendance technologique et son réseau de partenaires élargi permettent à plus de 6 000 clients des secteurs privé et public dans 70 pays de favoriser le changement. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site électronique www.dxc.technology.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Rich Adamonis, +1.862.228.3481, radamonis@dxc.com
Natasha Cowan, +44 20 3882 4422, natasha.cowan@dxc.com
Jonathan Ford, Relations avec les Investisseurs, +1.703.245.9700, jonathan.ford@dxc.com

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...