Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

Rendre l’invisible visible, l’AFP s’expose au Palais des Nations Unies

En partenariat avec l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’AFP présente au Palais des Nations Unies à Genève du 18 au 29 mars 2019, une exposition sur les récentes crises migratoires. Les visiteurs découvriront à travers une soixantaine d’images le parcours de plusieurs millions de réfugiés.

Présentée en 2017 au Palais des Beaux-Arts (Bozar) de Bruxelles et en 2018 au Conseil de l’Europe sur le thème des crises migratoires européennes, cette nouvelle édition de l’exposition est actualisée avec des images des réfugiés Rohingyas, de l’exode des vénézuéliens, ou encore des caravanes de migrants d’Amérique centrale.

Ils ont traversé les mers et les lacs sur des canots de fortune, se sont frayés un chemin dans la boue depuis la Birmanie. Ils ont parcouru des kilomètres d’autoroute à travers l’Amérique centrale ou suivi les pistes poussiéreuses d’Irak et de Syrie tandis qu’autour d’eux éclataient bombardements et combats.

Les photographes de l’AFP ont suivis le parcours de ces réfugiés dans leur périple pour témoigner de leurs espoirs, leurs déceptions, leurs joies, leur dignité et leurs épreuves à travers le monde.
  

  • 1 / 3

  • 2 / 3

    © AFP Photo / Fabrice Coffrini

  • 3 / 3

    © AFP Photo / Fabrice Coffrini

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...