Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

Publication du détail des notes de l'Index égalité femmes-hommes 2020

Pour la 3e année consécutive, l’Agence France-Presse obtient un score supérieur au seuil de 75 points fixé par le gouvernement concernant l’Index égalité femmes-hommes, avec un score de 92 points.

 

A partir du 1er juin 2021, les entreprises ont l’obligation de diffuser le détail des notes obtenues au titre des 5 indicateurs de l’index égalité femmes-hommes.

 

Ce complément d’informations nous permet de rectifier les résultats diffusés en mars, puisque la note globale de l’Agence est finalement de 92 points répartis comme suit :

 

            1. Ecart de rémunération femmes-hommes : 37/40 points ;

            2. Ecart de répartition des augmentations individuelles : 20/20 points ;

            3. Ecart de répartition des promotions : 15/15 points ;

            4. Nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité ou d’adoption : 15/15 points ;

            5. Nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 5/10 points.

 

L’écart entre le score publié en mars (77 points) et le score actuel s’explique par une mauvaise prise en compte de l’indicateur sur les augmentations des salariées augmentées à leur retour de congé maternité/d’adoption.

En effet, en 2020, aucune salariée en congé maternité/d’adoption n’était concernée par l’obligation d’augmentation individuelle dans la mesure où aucune d’elles n’appartenait à une catégorie professionnelle dans laquelle un salarié aurait été augmenté.

En revanche, toutes les salariées en congé maternité ou d’adoption au moment de l’augmentation générale en ont bénéficié. Cela a concerné 7 salariées.

La mise en place de revues de personnel annuelles permettra notamment à l’Agence de maintenir la totalité des points au titre de cet indicateur.
 

 

Il s’agit de la meilleure note obtenue par l’Agence depuis la mise en place de l’index égalité professionnelle.

 

Ces notes significatives obtenues sont le résultat des actions et des engagements pris par l’AFP depuis de nombreuses années en faveur de l’égalité femmes-hommes, et de valorisation des parcours de carrière des femmes au sein de l’AFP :

 

  • signature d’un accord relatif à l’égalité professionnelle et la qualité de vie au travail le 5 février 2018, pour une durée de 4 ans avec un suivi régulier dans le cadre d’une commission ad hoc ;
  • prise en compte de la répartition femmes-hommes dans le cadre de la campagne de primes et promotions au titre de l’année 2020 ;
  • diffusion d’un guide de la parentalité aux futurs parents ;
  • désignation d’un référent CSE surnuméraire en matière de lutte contre, le harcèlement sexuel et les agissements sexistes et le harcèlement moral ;
  • campagne de sensibilisation et de lutte contre les comportement sexistes ;
  • déploiement de programme de formation contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.

 

Les résultats de l’Index et les axes de progression feront l’objet d’échanges avec les représentants du personnel afin de déterminer les actions à prendre pour renforcer la politique d’égalité professionnelle au sein de l’Agence.