Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

Nouveau projet collaboratif de lutte contre la désinformation

Plus de 100 médias s’associent pour lutter contre la désinformation lors de la campagne présidentielle en Argentine

L’AFP et le média argentin de fact-checking Chequeado s’associent à plus de 100 médias et organisations dans le cadre du projet Reverso, la plus grande alliance mondiale créée à ce jour pour contrer la désinformation dans la perspective des élections présidentielles en Argentine, dont le 1er tour aura lieu le 27 octobre prochain.

Suivant le modèle des projets CrossCheck, mis en place pendant les élections présidentielles en France et au Nigéria, Comprova au Brésil et Comprobado, actuellement développé en Espagne, auxquels l’AFP participe ou a participé, l’association d’entreprises et de médias nationaux et internationaux prévoit la formation des journalistes argentins aux techniques de vérification des contenus viraux.

L’objectif est de produire des articles et des contenus audiovisuels qui démystifient les fausses informations propagées pendant la campagne électorale.

« L’AFP se réjouit de tenir un rôle dans ce projet important et innovant, créé pour protéger les élections argentines de la désinformation et de la manipulation », a déclaré Phil Chetwynd, directeur de l’Information de l’AFP.

Les articles seront publiés sur le site www.reversoar.com du 11 juin au 11 décembre, date à laquelle le nouveau gouvernement argentin entrera en fonction, et le nom d’utilisateur du projet sur les réseaux sociaux sera @ReversoAr. Les personnes intéressées pourront également contacter ReversoAr.com/whatsapp sur WhatsApp.

L’équipe de fact-checking de l’Agence France-Presse existe depuis novembre 2017 et publie des vérifications en plusieurs langues en s’appuyant sur un réseau de plus de 40 journalistes et éditeurs dans le monde.

 

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...