Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

L’AFP ouvre des cellules de fact-checking dans cinq nouveaux pays d’Amérique latine : Chili, Venezuela, Bolivie, Equateur, Pérou

Média de référence dans la lutte contre la désinformation, l’AFP renforce ainsi via un nouveau contrat avec Facebook son activité de vérification de l’information en espagnol, la deuxième langue la plus parlée au monde.

Les articles seront accessibles au grand public via le blog multilingue AFP Factuel, dédié à la vérification et à la démystification de fausses informations propagées en ligne. Ils obéiront au même rigoureux processus d’édition que la production habituelle de l’Agence, l’AFP sélectionnant en toute indépendance les contenus à analyser.

« Nous sommes fiers de cette nouvelle extension en Amérique latine du réseau mondial de fact-checking de l’AFP. Il est important pour nous de développer notre expertise en la matière dans cette région, et de tirer le meilleur parti de notre robuste réseau de journalistes hispanophones au service des usagers d’internet en Amérique latine », a déclaré Pierre Ausseill, le directeur régional Amérique Latine de l’AFP. « L’Agence considère le fact-checking comme partie intégrante de la mission fixée par son statut fondateur, qui est de rechercher les éléments d'une information complète et objective’ au service de nos usagers. »

Les nouvelles équipes travailleront avec les journalistes AFP déjà présents dans la région et vérifieront les contenus texte, photo et vidéos qui circulent dans ces pays.

L’AFP dispose d’équipes dédiées à la vérification de l’information dans plus de 30 pays, dont 10 en Amérique latine, où elle opérait déjà en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Mexique et en Uruguay.

Dans ce cadre, l’Agence participe à de nombreuses initiatives à travers le monde, dont :

  • Projets de journalisme collaboratif mis en place pour les élections présidentielles : CrossCheck (France, 2017), Comprova (Brésil, 2018), CrossCheck (Nigéria, 2018), Reverso (Argentine 2019) et Verificado (Uruguay, 2019).
  • Reconnaissance d’IFCN, qui a inclus l’AFP parmi les 69 médias signataires de son Code de Principes.
  • Participation, aux côtés d’une dizaine de médias internationaux, à une initiative de la BBC contre la désinformation
  • Association à l’initiative « Journalism Trust Initiative » de Reporters Sans Frontières (RSF).
  • Collaboration avec Africa Check, ONG mondialement reconnue pour son travail de vérification en Afrique

Contactez l'AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...