Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

JO d’hiver : les photographes de l’AFP en piste pour l’épreuve reine

Les photographes de l’Agence se préparent et découvrent la piste à la recherche des meilleures positions de prises de vue.

Le froid représente un challenge aussi bien physique que technique pour les photographes. Sur les épreuves extérieures où il fait entre -10 et -15°C l’autonomie de la batterie diminue d’au moins 40%. Dans les cas plus extrêmes, les photographes habillent les boitiers avec des housses spécifiques. Une attention particulière est aussi portée sur les câbles de transmission qui peuvent être endommagés.

Au total, plus de 100 personnes (journalistes texte, photographes, vidéastes, techniciens) réparties entre Pyeongchang, Hong Kong, Paris et Seoul composent le dispositif global de l’AFP.

 

Télécharger la version PDF