Vous êtes ici

Au fil de l'AFP

AFP : près de 150 personnes pour couvrir un Mondial très particulier

La plupart sont déjà à pied d’œuvre à Doha : l’AFP mobilise au total, près de 150 personnes, tous métiers confondus, venues de plus de 30 pays différents qui participeront à cette couverture, en 6 langues (anglais, espagnol, portugais, arabe, allemand et français).

© François-Xavier Marit / AFP
 

Pour l’AFP, la couverture de ce Mondial si particulier a en fait débuté depuis 2010, année de la désignation du Qatar comme pays-hôte. Que ce soit avec son bureau permanent de Doha ou son réseau mondial, l'AFP a suivi toutes les polémiques provoquées par cet événement planétaire, liées aux droits humains, à l'environnement ou encore aux discriminations.

© Tetsuya Takeshita
 

Sur place, en photo, texte et vidéo, l'AFP sera présente dans et autour des huit stades, dans toutes les fans zones, jusqu'à la finale le 18 décembre. Et avec son réseau unique dans 151 pays, l’AFP rapportera en direct toutes les réactions que provoquera, d’un bout à l’autre de la planète, cet événement hors norme.

Pour plus d'informations