You are here

Valeurs et engagements

L’AFP est l’un des grands médias mondiaux grâce à son réseau, à la compétence de ses journalistes et de ses techniciens mais aussi parce qu’elle a depuis longtemps fait siennes des valeurs fondamentales.

La vérité, l’impartialité et le pluralisme sont ainsi les règles d’or de l’Agence France-Presse.

Ces valeurs sont la garantie d’une information rigoureuse, vérifiée et dégagée de toute influence politique ou commerciale.

La vérité

A demonstrator holds cards depicting fugitive US intelligence leaker Edward Snowden during a demonstration in favor of an appearance by Snowden as a witness in German NSA hearings held in the German Bundestag, or lower house of parliament, outside the Reichstag building in Berlin on May 8, 2014. Lawmakers from the opposition Greens and far-left Linke parties had demanded that the parliamentary panel probing mass surveillance by the NSA seek testimony from Snowden, the former contractor with the US National Security Agency (NSA) now living in Moscow.

La vérification rigoureuse des faits et leur explication claire sont les plus sûrs moyens d’approcher de la vérité. Nous veillons également au caractère complet de toute information : l’omission d’un élément significatif risque d’en fausser le sens. Les spéculations et les rumeurs n’ont pas de place dans nos services, à moins qu’elles provoquent des conséquences tangibles réelles.

La correction des erreurs, même découvertes longtemps après leur apparition, est obligatoire. Elle participe du même respect de la vérité.

L’impartialité

A Liberian health worker holds a baby infected with the Ebola virus on October 18, 2014 at the NGO Medecins Sans Frontieres (Doctors Without Borders) Ebola treatment center in Monrovia. The death toll in the world's worst-ever Ebola outbreak has shot past 4,500, killing at least half of the more than 9,000 people infected, fresh World Health Organization figures showed on October 17. AFP PHOTO / ZOOM DOSSO

L’objectivité est un idéal difficile à atteindre. La seule hiérarchisation des faits, inévitable, peut orienter le jugement du lecteur. Cela ne nous empêche pas d’être aussi rigoureusement neutres que possible. De par son statut, l’AFP est indépendante du gouvernement français et de tout groupe d’intérêts politiques ou économiques. Aucun utilisateur des informations de l’AFP ne doit pouvoir y déceler une opinion sur les faits présentés. Et le journaliste doit avoir la conviction intime de rendre compte de l’événement sans l’altérer.

Le pluralisme

Beaucoup de nouvelles portent sur des conflits et des confrontations d’idées. Notre devoir est de présenter les positions de toutes les parties concernées, sans favoriser quiconque. Si cela s’avère impossible dans l’immédiat, nos tentatives de joindre tous les protagonistes doivent être signalées dans le corps de l’information. Et répétées à la première occasion.

Deux valeurs accessoires revêtent également une grande importance. L’exigence de clarté n’a pas besoin d’être précisée. La rapidité est tout aussi important pour nos clients. Mais elle doit être subordonnée à la vérité, autrement dit à l’exactitude et à la fiabilité de l’information, toujours prioritaires. Nous devons poursuivre les deux objectifs en même temps, être rigoureux et rapides.

Le respect de ces principes dans un monde menacé par l’inflation de nouvelles de provenance et de qualité incertaines constitue un argument de poids auprès de nos abonnés qui paient pour recevoir des informations dignes de foi.

Les engagements de l'AFP

Pro-democracy lawmakers walk out in protest before the policy address of Hong Kong Chief Executive Leung Chun-ying in the legislative council in Hong Kong on January 14, 2015. Leung took a hard line on political reform in his annual policy address on January 14, saying the city does not have "absolute autonomy" from China and urged support for the controversial blueprint for leadership elections. AFP PHOTO / Philippe Lopez

A l'heure où les flux d'informations se multiplient à l'infini, de nouvelles questions se posent pour les professionnels à la source de l’actualité. Comment distinguer l'info du bruit médiatique ? Quel modèle économique ? Quelle place pour les nouvelles technologies ? Comment intégrer les réseaux sociaux ? Et même, avons-nous encore besoin des agences de presse ? A cette dernière question, la réponse est claire : oui, les agences sont nécessaires. Plus que jamais, sans doute.

- Qui d'autre qu'une agence peut couvrir 150 pays, 24 heures sur 24 ?

- Et qui, dans le flot de sources contradictoires, peut mieux qu'une agence garantir la fiabilité d'une information ?

Fidèle à son histoire, l'AFP déploie ses équipes pour maîtriser l'imprévisible, capter l'information mais aussi la « questionner », la vérifier avant d'en assurer la diffusion vers ses clients. Le métier d'agencier évolue, se réinvente. L'avènement du numérique conduit l'Agence à investir de nouveaux champs : Web, vidéo HD, mobile...

Chaque jour, nous revisitons et réinterrogeons nos dispositifs de couverture, de production, d'édition et de transmission pour accroître notre réactivité et la qualité de nos services. Et chaque jour, de nouveaux clients nous font confiance : + 35% depuis 2005. Bientôt, une nouvelle plateforme multimédia nous permettra de proposer des offres plurimédias, accessibles en quelques clics.

Newsletter AFP

Abonnez-vous à la newsletter de l'AFP

le réseau mondial de l'AFP

Le réseau mondial de l'Agence France Presse couvre 150 pays

en savoir plus

Contactez l’AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...