You are here

Communiqué de presse

L’AFP PLÉBISCITÉE PAR LA PRESSE ÉCRITE MEXICAINE

POUR LE QUATRIÈME SEMESTRE CONSÉCUTIF, L’AFP EST L’AGENCE DE PRESSE INTERNATIONALE LA PLUS UTILISÉE PAR LA PRESSE ÉCRITE MEXICAINE SELON UNE ÉTUDE RÉALISÉE PAR NOTIMEX, AGENCE D’INFORMATION LOCALE.

L’analyse menée deux fois par an par Notimex est destinée à mesurer la présence des agences d’information dans la presse et évaluer le nombre de reportages issus de dépêches, publiés par les journaux mexicains.

Cette étude compare les articles parus dans treize des principaux journaux de la ville de Mexico, provenant de différentes agences d’information parmi lesquelles ANSA, AFP, AP, DPA, EFE, Reuters, Xinhua et Bloomberg.

Selon l’étude réalisée entre juillet et décembre 2011, l’AFP est, pour le quatrième semestre consécutif, première parmi les agences de presse internationales, et seconde derrière l’agence locale Notimex au classement général de l’étude.

QUELQUES CHIFFRES :

  • 15% des articles publiés ce dernier semestre proviennent de l’AFP. Cela représente une augmentation de 3% de pénétration par rapport au semestre précédent (janvier - juin 2011).

  • 9.523 articles de l’AFP ont été publiés ce semestre dans les principaux journaux de Mexico.

Pour accéder à l’étude :
notimex.com.mx/interior/home_transparencia_f12.php


A propos de l’AFP:
L’AFP est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie. Ses 2.260 collaborateurs, de 80 nationalités différentes, répartis dans 150 pays, rendent compte en six langues de la marche de la planète, 24 heures sur 24.

newsletter AFP

Abonnez-vous à la newsletter de l'AFP

le réseau mondial de l'AFP

Le réseau mondial de l'Agence France Presse couvre 150 pays

en savoir plus

Contactez l’AFP

Vous avez une info, un commentaire à transmettre à l'AFP ? Écrivez-nous par...